Accueil » Société » Oyé Guilavogui de retour au gouvernement

Oyé Guilavogui de retour au gouvernement

Ministre d’État chargé des Transports dans le gouvernement précédent, Oyé Guilavogui a été nommé dimanche par décret présidentiel au poste de ministre d’État chargé des l’Environnement, des eaux et forêts.

L’ancien patron du département des télécoms prend ainsi les commandes du ministère de l’Environnement en lieu et place de Roger Patrick Millimono.

Nommé à ce poste le samedi 26 mai dernier, M. Millimono hérite du portefeuille de l’Elevage qu’a décliné Oyé Guilavogui qui a finalement réussi à faire plier le président Alpha Condé.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

7 comments

  1. Bravo Oye. Alpha Conde faite comme Lansana Conte. Degret et contre degret.

  2. Porrototoo!
    Voilà la preuve damateurisme e d’un régime moribond .xeci e signe d’une fin de dictature ,de clanisme e de nepotisme dont symbolise le régime alifa con dé.il a fallut ke ce boukantier se rebellote,va a kindia cris,se fait fait accueillir par un groupe de gens e menace e bien se fait revenir com si le pouvoir dalifa con dé se trouve dan sa main .ce de la désolation totale,cet un échec d’ores et deja pour kassory ,a ceux ki espéreraient un kelkonk progrès avc ce fameux clan des voleurs ,des détourneurs,des corrompus…etc ce peine perdu !ke le bas peuple prend son male en patience .
    VIVEMENT 2020!

  3. Le retour de oye guilavogui est synonyme du déclin de l autorité de l ETAt sous le regime alpha Condé

  4. Vraiment c’est la honte avec Alpha Conde.

  5. Je rendrai surtout hommage à la mémoire de la soeur-aînée (Guilavogui Gaou, disparue précocement) de ce fantasque ministre d’AC. Le fait est que le « garçon » aurait pignon sur rue, électoralement parlant, dans la capitale régionale de ce qui s’appelait « Guinée Maritime » à l’époque, Kindia.
    Et les deux enseignements majeurs à tirer de cette rocambolesque nomination seraient:
    – que l’on est vraiment mal barré avec une telle gouvernance faite d’amateurisme et de clientélisme électoraliste tous azimuts, comme l’a si bien dit cet autre député Kanyaka de l’UFDG, Dr FOF;
    – que nos commentaires ou articles en ligne sont (quand même) bien lus du côté de Sékoutouréyah; pour preuve, ils ont dû contribuer à obliger AC à revenir sur sa décision haineuse de supprimer le ministère de l’élevage. Je m’en réjouis pour ce secteur tout aussi vital de l’économie paysanne guinéenne qui mériterait plus d’égard et de considération que le mépris pur et simple dont ses acteurs font l’objet depuis toujours, du reste, dans notre pauvre pays.

  6. Les guineens doivent prendre leur destin en main et faire degager tous ces vautours du pouvoir en 2020. Que quelqu’un me dise ici ce que Oye a fait depuis 2010 en tant que ministre? Absolument rien partout il est passe c’est l’echec total, mais Alpha lui meme est synonyme d’imcompetence de regionalisme de nepotisme, le consequence c’est le peuple hypocrite de guinee qui vont les subirs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info