Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Kassory Fofana : ‘’Je n’aime pas faire des annonces’’

Kassory Fofana : ‘’Je n’aime pas faire des annonces’’

Le Premier ministre était samedi sur le terrain pour débarrasser Conakry des tas d’immondices. Dans un premier temps, selon Kassory Fofana, il sera question de procéder à l’élimination des dépôts sauvages d’ordures et de curer les caniveaux.

Selon le chef du gouvernement, son équipe est plus que jamais déterminée à lutter contre l’insalubrité. Toutefois, Kassory Fofana se dit conscient qu’il est impossible de ‘’rendre la ville propre si on ne change pas de comportement des citoyens’’.

Dans l’assainissement, souligne-t-il, ‘’l’aspect éducatif est important, les moyens aussi.  Les bailleurs de fonds comme l’Union européenne, la Banque islamique de développement, nous aident. Le président de la République a impliqué les turcs aussi. On a des choses qui sont prévues, mais je n’aime pas faire des annonces’’.

‘’Essayons de limiter les dégâts en dégageant les ordures. Ensuite, organisons-nous que de manière structurelle, nous ayons une véritable politique d’assainissement avec des moyens appropriés’’, continue le locataire du palais de la colombe, qui précise que l’opération en cours va durer trois à quatre semaines.

Parallèlement, rassure-t-il, ‘’nous travaillons de manière progressive  pour mettre en place une politique hardie visant à garantir Conakry ville propre’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Avec tout le chômage des jeunes, toutes catégories confondues, que connaît le pays, n’est-ce pas plutôt une véritable société nationale de collecte, d’acheminement et de traitement des ordures ménagères et/ou artisanales qu’il faudrait instituer au niveau de chaque agglomération urbaine ? Si en 2018, il faut encore recourir à l’aide des Turcs, l’on comprend aisément que ce n’est pas demain la veille que l’on aura assaini ne serait-ce que les rouages de la corruption qui gangrène l’Etat et notre société…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info