Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Dalein à ses militants : ‘’Je n’ai pas l’habitude de vous mentir’’

Dalein à ses militants : ‘’Je n’ai pas l’habitude de vous mentir’’

Le comité de suivi de l’accord 12 octobre peine à trouver une issue heureuse à la crise post-électorale. Le chef de file de l’opposition l’a fait savoir à ses partisans réunis samedi dernier en assemblée générale au siège de l’UFDG.

‘’Je dois vous dire tout parce que je n’ai pas l’habitude de vous mentir. Il y a eu très peu de progrès dans la résolution du contentieux électoral, dans l’application des recommandations contenues dans le communiqué qui a sanctionné ma rencontre avec le président de la République’’, declare Cellou Dalein Diallo.

‘’Dans ce communiqué, le président avait demandé au comité de suivi de trouver une solution au contentieux électoral, c’est-à-dire de rendre à qui de droit les suffrages qui ont été volés au niveau  des CACV. Jusqu’à présent, il n’y a aucun progrès sur ce dossier’’, avoue l’ancien Premier ministre.

Selon le chef de file de l’opposition, le président de la République avait également demandé au comité de suivi de veiller à l’application des dispositions de l’accord politique du 12 octobre 2016. Il était pour l’assemblée nationale d’adopter une nouvelle loi sur la CENI lors de la session des lois.

‘’Cette session des lois qui a été ouverte le 5 avril doit être clôturée le 4 juillet prochain. Jusqu’à présent, il n’y a pas de progrès’’, regrette Dalein, qui évoque au passage le point sur l’assainissement du fichier électoral : ‘’Là aussi, je dois vous dire qu’il n’y a pas de progrès’’.

Le chef de file de l’opposition voit une main noire qui tire sur les ficelles dans l’ombre. ‘’La CENI avait fait une proposition à la mouvance et à l’opposition de demander à l’OIF,à  l’Union européenne et au système des Nations Unies de mettre à la disposition de la Guinée des experts afin qu’ils s’occupent de l’audit et de l’assainissement du fichier électoral, au lieu de passer par un appel d’offres’’, rapporte-t-il. .

“Nous avions accepté cette proposition de la CENI. Les partenaires concernés avaient été saisis par courrier, mais il y a eu une main noire qui a dit que nous ne voulons pas de l’Union européenne et des Nations unies, il faut simplement utiliser les services de l’Organisation internationale de la Francophonie’’, assure-t-il avant d’inviter ses militants et sympathisants à s’apprêter pour la reprise des manifestations de rue après le Ramadan.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com




3 comments

  1. A mon humble avis, c’est le moment idoine pour le chef de file d’une Opposition Crédible, au titre de son statut encombrant et piégeur, de prendre des initiatives politiques qui pourraient s’avérer gagnantes, de surcroît. Parole d’un patriote lambda libre et désintéressé, à qui nul n’a surtout pas demandé son avis (…)

  2. Comment l’accord du 12 serait-il rentrée en valeur l’opposition est déjà morte …..

  3. En tout cas l opposition guinéenne n existe que de noms. Elle se résume seulement a cellou dalein diallo makanera et le tablette man Jean-Marc telliano

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info