Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Des experts de l’OIF chez Dalein

Des experts de l’OIF chez Dalein

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a reçu ce lundi 11 mai une mission de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). La rencontre s’est déroulée au QG du principal parti d’opposition et était axée sur le processus électoral.

‘’Nous avons reçu une mission dite exploratoire de l’OIF par rapport à l’audit du fichier électoral. Nous avons expliqué dans quel cadre se situe l’audit dudit fichier’’, indique à la presse Cellou Dalein Diallo au terme de la rencontre.

La figure de proue de l’opposition rappelle que l’audit du fichier électoral fait partie de l’un des points de l’accord du 12 octobre 2016. ‘’Nous avons décrit le contexte actuel marqué par une crise profonde résultant des conditions chaotiques dans lesquelles les élections communales ont été organisées. Nous avons aussi abordé la question du contentieux électoral’’, ajoute l’ancien Premier ministre.

Aux émissaires de l’OIF, Dalein a détaillé les raisons des crises politiques à répétition. ‘’Le pays est confronté à des crises liées au non-respect des accords politiques. Toutes les décisions prises depuis 2013 n’ont jamais été respectées’’, se plaint le challenger principal d’Alpha Condé.

Avant quitter l’UFDG, les émissaires de l’OIF, avec à leur tête Mohamed Salia Sokona, ont émis le souhait de voir l’opposition signer son retour au sein du comité de suivi. Dalein dira à ses interlocuteurs que l’opposition a claqué la porte du dialogue en raison de l’absence d’une volonté politiques de trouver la solution aux problèmes posés.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




3 comments

  1. Gageons que c’est une bourde que les émissaires de l’OIF ont commise en choisissant d’aller rendre visite au leader de l’UFR avant celui de l’UFDG.
    Car les précédentes implications de cette organisation de l’inaltérable « Françafrique » dans le processus électoral guinéen ont laissé tellement de mauvaises traces indélébiles, que même l’accommodant CDD ne ferait plus d’erreur à son propos. Et ce, d’autant plus qu’il sait suffisamment désormais que l’adversaire RPG-AEC n’exige pas la seule implication de l’OIF que pour sa bonne volonté de clarifier les obscures fichiers électoral de sa CENI…
    Pas besoin donc d’être militant ou sympathisant de l’Opposition Crédible pour voir le loup qui se cache déjà derrière cette probable nouvelle implication de l’infatigable OIF.

  2. Ces voleurs de l’IOF vont dire quoi a Cellou et les Guineens encore une fois apres leur forfait de 2010 et 2015 ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info