Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Société » Les greffiers tiennent tête au ministre Cheick Sako

Les greffiers tiennent tête au ministre Cheick Sako

En lieu et place de la salle d’audience du Tribunal de première instance de Mafanco, c’est sous un hangar que les greffiers, en grève depuis le 8 juin, ont tenu leur assemblée ce jeudi 14 juin 2018. La salle d’audience du tribunal leur a été refusée, dit-on, par la présidente.

Cette réunion dite extraordinaire fait suite à la suspension mercredi des greffiers Arafan Diané, Mamadou Dian Baldé, Kaba 1 Traoré, Tamba Ouendouno et Jean Bongouno, les 5 principaux meneurs de la grève par le ministre de la justice, Me Cheick Sacko.

Une décision mal accueillie par les grévistes, qui se disent plus que jamais réconfortés sur leurs positions.

‘’Nous avons décidé de maintenir le mot d’ordre de grève sur toute l’étendue du territoire national. Nous allons constituer des avocats qui vont essayer de relever des irrégularités issues de cette décision devant la cour suprême pour que les actes pris par le ministre soit annulés’’, souligne Arafan Diané.

Concernant les négociations pour une sortie de crise, c’est le statuquo. ‘’Les négociations sont interrompus depuis la semaine dernière’’, confirme-t-il, tout en précisant que la pression du département de la justice ne les fera pas reculer.

Aliou BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

00224 622 56 85 61/mamdia1990@gmail.com




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info