Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » La presse exige que toute la lumière soit faite sur la mort d’Abdoulaye Bah

La presse exige que toute la lumière soit faite sur la mort d’Abdoulaye Bah

Le journaliste Abdoulaye Bah de Guineenews a trouvé la mort dans un accident de la circulation alors qu’il couvrait une opération de curage de caniveaux à Matoto. Des centaines de personnes lui ont rendu un dernier hommage dans l’auditorium du palais du peuple.

Le secrétaire général du Syndicat des professionnels de la presse privée de Guinée a invité l’Etat guinéen à faire toute la lumière sur l’accident qui a entrainé la mort du journaliste Abdoulaye Bah dans l’exercice de ses fonctions.

‘’Il faut que les auteurs de ce carnage soient poursuivis et punis par la loi’’, exige Sidy Diallo qui demande aux autorités de prendre des dispositions idoines pour une évacuation sanitaire du cameraman Abou Koriah Kourouma d’Espace TV, qui était en compagnie d’Abdoulaye Bah sur le terrain au moment de l’accident.

Sidy Diallo souhaite que la salle de montage vidéo de la maison de la presse porte désormais le nom d’Abdoulaye Bah en guise de reconnaissance des services rendus par le défunt tout au long de sa vie.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info