Accueil » Société » Mali : au moins 32 civils peuls tués dans une attaque

Mali : au moins 32 civils peuls tués dans une attaque

Au moins 32 civils peuls ont été tués samedi dans le centre du Mali au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels communément appelés “dozo”, a appris dimanche l’AFP auprès de la plus importante association peule du Mali et d’un élu de la région.

“Ce sont des dozo, des gens habillés en dozo, qui sont arrivés samedi dans le village de Koumaga, dans le cercle de Djenné (région de Mopti, centre). Ils ont encerclé le village, isolé les Peuls des autres communautés et, froidement, ils ont tué au moins 32 civils. Dix autres sont portés disparus”, a déclaré le président de l’association Tabila Pullaku, Abel Aziz Diallo.

“Les hommes étaient habillés en tenue de dozo, mais on se demande s’ils étaient tous dozo. Ils ont ciblé des civils, il y a des dizaines de civils dont des enfants tués”, a déclaré à l’AFP un élu de la région s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

Aucune autorité malienne n’était disponible dans l’immédiat pour commenter ces informations. Les violences se multiplient depuis trois ans dans le centre du Mali entre Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture.

Les Peuls dénoncent régulièrement des exactions à leur encontre, au nom de la lutte contre les jihadistes, de la part de groupes de chasseurs traditionnels, tolérées voire encouragées selon eux par les autorités, ou de l’armée, ce que dément le gouvernement.

Ces derniers mois, les annonces par l’armée malienne de la « neutralisation de terroristes » dans le centre ont souvent été contestées par les organisations de défense des droits de l’homme et par des habitants, qui dénoncent des exécutions extrajudiciaires.

“Ce qui se passe est très grave. Il faut éviter les amalgames. Ce n’est pas parce qu’on est peul qu’on est jihadiste”, a déclaré dimanche M. Abdel Aziz Diallo. Selon le président de l’association Tabila Pullaku, il avait informé les autorités maliennes de l’imminence de l’attaque et “c’est seulement après les faits que l’armée malienne s’est rendue brièvement sur les lieux”. Lire la suite de l’articlie sur VOA en cliquant ici.

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

7 comments

  1. Pauvres Peulh ; Alpha Condé les massacre à Conakry et voilà que les maliens s’y mettent aussi !!
    Pourtant les Peulh sont des gens affables et très intelligents !!
    Est-ce la cause de leur malheur !?
    C’est vraiment dommage ; car, c’est une vraie perte pour notre sous-région !!

    • siriki ne te rejouit pas du malheur de toute une communauté. la politique politicienne a ruiné ce fameaux siriki

      • Soumah, tu ne m’as pas bien compris ; Aboubacary Siriki ne se réjouis pas du malheur des Peulh ; bien au contraire, je compatis à leur douleur et je trouve triste que des gens si intelligents, soient massacrés dans notre sous-région !!
        Certains militants fanatisés du RPG pensaient même que j’étais Peulh et m’ont appelé Siriki Diallo !!
        Donc, Siriki Diallo ne se réjouira jamais du malheur des Peulh ; car, je suis un grand admirateur de Cellou Dalein Diallo !!

  2. En Guinée on doit se préparer pour combattre ces terroristes. Ce sont eux qui ont foutu la belle cote ivoire D’Houphouet en l’air. Et 2020 c’est bientôt chez nous. Alifa certainement se réjouit !

  3. Mais cela ne nous intimidera pas ! On sera prêt!

  4. Paix a l âme des innocents

  5. LE PEUL EST COURAGEUX INTELLIGENT ET HONNETTE MAIS EN POLITIQUES ils doivent apprendrent beaucoup

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info