Accueil » Société » Interdiction des taxis-motos à Kaloum: ‘’cela ne fait qu’augmenter le chômage’’, estime l’UFR

Interdiction des taxis-motos à Kaloum: ‘’cela ne fait qu’augmenter le chômage’’, estime l’UFR

Le ministre de la sécurité, Alpha Ibrahima Keira a décidé d’interdire la circulation des taxis-motos dans la commune de Kaloum. Une mesure vue d’un mauvais œil dans les rangs de l’Union des forces républicaines (UFR).

Pour le vice-président dudit parti, la mise en circulation des taxis-motos en Guinée répond à une nécessité. ‘’Il faut savoir que la naissance de la profession de taxis-motos répond à plusieurs préoccupations’’, rappelle Ibrahima Bangoura.

La première, dira-t-il à VisionGuinée, ‘’nous avons vu beaucoup de jeunes qui n’ont pas d’emploi. Leur seule source de revenus qu’ils ont trouvée, c’est de s’acheter des motos, parfois grâce à des parents, des amis, pour qu’ils puissent subvenir à leurs besoins’’.

La deuxième, poursuit le parlementaire, ‘’c’une que nous avons actuellement une pénurie de moyens de transport dans notre pays. Nous n’avons pas des bus qui roulent à Conakry. Dans la sous-région, nos taxis sont ceux qui sont le plus dans un mauvais état’’.

C’est pourquoi, enseigne le député, ‘’avant de d’interdire la circulation des taxis-motos, il faut beaucoup de réflexions et de concertations. Car, une telle décision ne fait qu’augmenter le chômage’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info