Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Économie » Le FMI décaisse 24,3 millions de dollars en faveur de la Guinée

Le FMI décaisse 24,3 millions de dollars en faveur de la Guinée

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé le 25 juin 2018, la première revue de la performance économique de la Guinée dans le cadre du programme soutenu par une Facilité élargie de crédit (FEC). Approuvant dans le même temps, un décaissement immédiat de 17,213 millions de droits de tirages spéciaux (DTS), soit environ 24,3 millions $ en faveur du pays.

Ce nouvel appui financier porte le total des décaissements au titre de cet accord, à 34,423 millions de DTS, soit environ 48,6 millions $. Le Conseil ayant également approuvé la demande de modifications formulée par les autorités guinéennes et les dérogations au non-respect des critères de performance.

Pour le directeur général adjoint du FMI, Mitsuhiro Furusawa, « la Guinée continue de montrer une forte dynamique de croissance et les perspectives à moyen terme sont favorables. En raison des dérapages budgétaires, les résultats de l’accord financé par la FEC par rapport aux objectifs de fin décembre ont été mitigés, tandis que les réformes soutenues par les programmes ont progressé».

Poursuivant, Mitsuhiro Furusawa a estimé qu’il était nécessaire pour le pays d’atteindre des objectifs budgétaires plus stricts pour préserver la viabilité de la dette, maintenir une inflation modérée et soutenir le crédit bancaire à l’économie.

Pour ce faire les autorités se doivent de « mobiliser des recettes supplémentaires, capter les recettes minières, limiter les dépenses non prioritaires et réduire les subventions énergétiques non ciblées tout en renforçant les investissements publics de soutien à la croissance et en renforçant les filets de sécurité sociale », déclare-t-il. La suite de l’article à lire sur Agence EcoFin en cliquant ici.

 

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La Guinée sera bientôt un pays émergents. Tant pis pour les haineux pathologiques et héréditaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info