Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » En devenant ministres, Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla n’ont pas trahi l’opposition, selon Telliano

En devenant ministres, Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla n’ont pas trahi l’opposition, selon Telliano

L’entrée de l’ancien porte-parole de l’opposition Aboubacar Sylla et de Mouctar Diallo dans le gouvernement dirigé par Kassory Fofana a suscité une vague de réactions. Leur collègue au sein du Front pour l’alternance démocratique (FAD), Jean Marc Telliano déclare qu’ils sont libres de faire des choix politiques. 

‘’La politique est un choix. Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo connaissent les raisons qui les ont poussés à faire partie du gouvernement de Kassory Fofana. Je leur souhaite bonne chance dans leurs nouvelles fonctions’’, formule-t-il.

Selon le député Telliano, en devenant membres du gouvernement, les leaders de l’Union des forces du changement (UFC) et des Nouvelles forces démocratiques (NFD) n’ont nullement pas trahi l’opposition.

‘’Ce n’est pas une trahison, c’est un choix politique. Je suis libre de choisir le camp que je veux, il suffit d’avoir l’aval de ma base. Si ma base me dit aujourd’hui d’appartenir à n’importe quel camp en dehors du RPG, je suis obligé de l’écouter’’, coupe-t-il dans un entretien accordé à VisionGuinee.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Pour une fois iPad dit vraie.

  2. Je suis tout a fait d accord avec tablette man

  3. Si la dernière phrase du député JMT est fidèlement restituée ici, il se contredit lui-même ne serait-ce qu’à moitié, en disant: « …Si ma base me dit aujourd’hui d’appartenir à n’importe quel camp en dehors du RPG, je suis obligé de l’écouter » En effet, si JMT allait interroger le tout premier jeune manifestant que les sbires du pouvoir RPGiste ont assassiné en plein jour dans les rues de Conakry, il s’apercevrait vite qu’un Mouctar Diallo a bel et bien trahi non pas « l’opposition », mais au (moins) les militants des NFD qu’il a poussés directement ou indirectement à se faire assassiner, sans la moindre enquête judiciaire. Car les ciblages politico-ethniques de la répression sanglante des manifestations de rues produisent des effets de division encore plus pervers qu’il n’y paraît. Mais ce sera tout bénef si l’on héritait bientôt d’une Guinée unie et enfin pacifiée, où des hommes respectueux des droits et libertés comme ce leader du FAD entre autres contribueraient, on l’espère bien, à faire évoluer l’Etat et la société guinéenne vers la voie de la justice et du progrès social, culturel et économique.

  4. Très bien dit honorable teliano je d’accord avec vous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info