Accueil » Économie » Les syndicalistes contestent la hausse du prix du carburant : ‘’Il faut que le prix revienne à 8 000 GNF’’

Les syndicalistes contestent la hausse du prix du carburant : ‘’Il faut que le prix revienne à 8 000 GNF’’

Tard dans la nuit du samedi, le gouvernement a décidé d’augmenter le prix du carburant. Le litre à la pompe passe ainsi de 8000 à 10.000 GNF. La CNTG et l’USTG se sont retrouvées ce lundi 2 juillet à la bourse du travail.

‘’Le syndicat n’a pas été associé à cette décision. Le patronat non plus n’a pas été associé’’, assure Amadou Diouldé Diallo, secret taire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG)

‘’Nous allons nous rétracter en votre nom pour traduire votre message devant les partenaires qui sont le gouvernement et les employeurs’’, annonce-t-il.

‘’Comme c’est une décision unilatérale et que nous n’avons pas été associés, il faut que le prix revienne à 8 000FG’’, dira-t-il.

‘’Conformément à l’accord du 16 février 2016, nous allons revenir autour de la table de négociations et examiner avec toute responsabilité les raisons qui ont été évoquées par le gouvernement’’, annonce le syndicaliste

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Vous êtes depuis acheté par le gouvernement bandes des corrompus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info