Accueil » Économie » Aboubacar Sylla envisage d’appliquer la mesure de limitation de l’âge des véhicules importés

Aboubacar Sylla envisage d’appliquer la mesure de limitation de l’âge des véhicules importés

La mesure de limitation de l’âge des véhicules d’occasions importés en Guinée pourrait être appliquée par le ministre des Transports. Aboubacar Sylla entend réguler les flux d’engins roulants sur le territoire guinéen.

‘’Nous sommes en train de réfléchir sur comment assurer la fluidité du déplacement dans la capitale Conakry. Parce qu’il y a beaucoup de problèmes qui font que la circulation dans la capitale est difficile’’, assure le ministre des Transports.

Selon Aboubacar Sylla, l’afflux de véhicules d’occasions en Guinée fait partie des facteurs qui affectent la fluidité de la circulation à Conakry. ‘’Chaque année, il y a 40.000 véhicules importés qui sont immatriculés dont 90% restent à Conakry’’, affirme-t-il

‘’Dans 2 ou 3 ans, on ne pourra plus circuler à Conakry si aucune disposition n’est prise. Parce qu’il y aura 120 mille véhicules de plus qui viendront s’ajouter à peu près 500 mille qui existent déjà  dans notre pays’’, rajoute-t-il.

Le ministre des Transports affirme que son département entend faire appliquer une disposition réglementaire qui existe déjà. Il envisage de ‘’limiter les déportations massives des véhicules d’occasion, limiter l’âge d’introduction des véhicules en Guinée comme tous les pays organisés le font’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

9 comments

  1. C’est une sage décision M Sylla, il y a trop d’embouteillage à Conakry. Nous vous soutenons

  2. Écouté moi c petit con qui crois qu’ on a pas de mémoire , il ya quelques moi ce même monsieur nous disais de se lever contre c gouvernement qui voulais nous imposais c même mesure contre la population

  3. Dans les pays organisés, les autorités exigent un controle technique du vehicule ou une homologation, pas l’âge du vehicule. Qu’est ce que tu en sais d’ailleurs ?

  4. On ne demande qu’à voir comment comment ce nouveau ministre d’AC va s’y prendre notamment avec le très influent lobby des casseurs de véhicules qui sont quasi exclusivement RPGistes (…)
    Avant de crier sur tous les toits que son département s’apprêtait à relancer les transports en communs du pays, Aboubacar Sylla aurait dû examiner un peu plus sérieusement la problématique de la circulation automobile ne serai-ce que dans Conakry et la zone située sur un rayon de 60/70 km autour.
    Le nombre des véhicules en circulation est certes un des paramètres à prendre en compte, mais le misérable état de nos infrastructures routières, encore plus pertinemment !!

  5. C’est une bonne chose Mr le ministre et celà permettra à la population de bien circuler

  6. Vous savez combien coûte un véhicule de moyen de 10 ans?ici en europe il y a des véhicules de plus de 20 ans qui roule et régler d’abord l’état des routes en guinee avant de dire quoi que ce soit

  7. On a l’impression qu’il suffit d’entrer au gouvernement pour perdre son bon sens. Pourtant je croyais beaucoup à la valeur intrinseque de ce ministre.

    Le probleme de la circulation est due au manque de routes appropriées, d’echangeurs, de bonnes regulation policieres et de discipline.
    Et toi qui veut mettre en circulation de nouveaux bus comment sera la circulation apres.

    Quelques conseils sur ton departement:

    1-Essayer de developper le transport par voie maritime, en mettant quelques bateaux mouches en circulation comme à Abidjan.
    2-Construire des Echangeurs aux niveau des gransd carrefours
    3-Mettre les feux tricolores en lieu et place des policiers
    Former les Policier en charge de la circulation routiere
    4-Sevir contre les conducteurs indeliquats dans l’application sticte de la loi (pas de violance, pas d’arnaque, pas de discrimination)
    5-Remettre le train en marche
    6-Créer ou encourager à créer des compagnies de bus urbain et inter urbain

  8. c est vraiment lamentable…
    le problème c est pas qu il y a beaucoup de véhicule, regarder bien sans détour, c est le problème d’infrastructure mes frères, Conakry est mal loti c est ça la vérité et personne ne veut admettre à cela même ces nouveaux ministres y compris les anciens ont construit un peu partout sans y penser au vrai plan de Conakry qui se trouve dans les archives quelque part dans les oubliette…
    c est cela la vérité et si c est pour faire souffrir la population lamda le guinéen est champion mais qui ne dit pas son nom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info