Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Des syndicats menacent de durcir le ton si le prix du carburant ne revient pas à 8000 GNF

Des syndicats menacent de durcir le ton si le prix du carburant ne revient pas à 8000 GNF

La crise sociale que traverse la Guinée risque de perdurer si le gouvernement ne revoit pas à la baisse le prix du litre du carburant à la pompe. Après l’échec des négociations ce lundi, les syndicalistes menacent de durcir le ton en déclenchant une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national.

‘’Tant que le gouvernement ne revient pas sur les 8000 GNF, nous n’irons plus autour de la table de négociations’’, prévient Abdoulaye Camara, secrétaire général adjoint de l’USTG.

Une grève perlée de trois jours a été lancée la semaine dernière par l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG avant d’être reconduite du lundi 9 au mercredi 11 juillet. ‘’Nous allons déclencher une grève générale et limitée sur toute l’étendue du territoire nationale avant toute négociation’’, menace M. Camara.

Mamadou Mansaré, le porte-parole du mouvement syndical d’apporter des précisions : ‘’Le jeudi, vendredi, samedi et dimanche, nous allons laisser les populations s’approvisionner avant de déclencher la grève illimitée à partir du lundi prochain”.

Dimanche, lors d’une rencontre avec des autorités locales, le Premier ministre a laissé entendre qu’il n’y est pour rien dans la hausse du prix des hydrocarbures à la pompe. Kassory Fofana assure que la décision a été prise par l’équipe gouvernementale dirigée à l’époque par Mamady Youla..

‘’C’est une mesure qui est conclue dans les obligations de la Guinée vis-à-vis de ses partenaires au développement. Elle a été conclue avant notre gouvernement’’, a-t-il indiqué. ‘’On l’a appliquée parce que ceux qui ont pris la mesure ont raison de la prendre’’, assume le locataire de la primature.

Il annonce la remise sur les rails du train Conakry Express, la mise en circulation d’une centaine de bus et des discussions autour du transport urbain et inter-urbain avec des syndicats.

Bousosuriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info