Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » Dalein qualifie de progrès la nouvelle loi sur la CENI

Dalein qualifie de progrès la nouvelle loi sur la CENI

A l’assemblée nationale, des voix se sont élevées pour fustiger l’adoption de la  nouvelle loi sur la CENI. Le chef de file de l’opposition, lui, estime, que l’adoption de cette loi est un progrès dans l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016.

Cellou Dalein Diallo exige que tous les autres points dudit accord soient appliqués à la lettre. ‘’La nouvelle loi sur la CENI a été adoptée. C’est un progrès, on ne peut pas le nier. Mais il faut que le fichier électoral soit assaini, qu’il y ait des enquêtes et l’indemnisation des victimes, sinon, on ne peut pas accepter’’, indique-t-il au gouvernement.

L’ancien Premier ministre invite ses militants et sympathisants à se tenir prêts pour reprendre la rue. ‘’On n’a jamais obtenu quelque chose, parce que c’est stipulé par la loi. Il a fallu qu’on arrache nos droits par la lutte au cours de laquelle, nous avons perdu beaucoup de camarades’’, assure la figure de proue de l’opposition.

Le leader de l’UFDG accuse le président de la République de ne faire ‘’aucun effort pour respecter son serment en respectant et en faisant respecter les lois de la République. C’est pourquoi, si on ne marche pas, il ne respectera pas son serment. Il faut que vous soyez mobilisés pour que tout ce qui a été convenu soit appliqué’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

 




6 comments

  1. On sait tu es avec alifa kone mais les moutons peuls n’ont pas compris ça encore

  2. Les seules manifestations pacifiques de rue ne suffiront jamais à faire entendre raison à un AC qui se fout totalement de la vie (ou de la mort) d’un jeune guinéen, surtout issu de la communauté peule.
    Ce qu’il faudrait faire à mon humble avis, ce serait de parvenir à geler ou bloquer tous les symboles et signes qui concourent à donner une onction de respectabilité démocratique à sa gouvernance RPGiste: l’exercice du statut de chef de file de l’opposition; la participation aux débats parlementaires et aux dialogues en cours dans les diverses commissions placées sous l’égide de l’Etat; les échanges directs avec le gouvernement et les représentants des 5 principaux partenaires occidentaux (USA, Allemagne, France, UE, OIF); etc.

  3. Toi a la presidence tu seras plus nocif que ton complice Alpha Cone. Au fait pourquoi tu ne commencerais pas par le pecule que tu recois de la main de Alpha pour soulager les familles des victimes et lesnonbreux sinistres dans tes rangs.

  4. Tant que l opposition guinéenne se laissera nourrir par le président alpha Condé a travers les 500milions fg , les fameux opposants ne pourons jamais empêcher le fama alpha Condé de gérer la Guinée

  5. Je veux savoir le lien entre les 500 millions que recoit le chef de fil de l’opposition et le changement democratique par des elections libres et transparentes? je ne comprends pas

  6. Le plus saillant piège de cette loi sur la CENI porte sur la position politique ambiguë du parti UFR et de son leader SIDYA: leurs futurs commissaires devront être décomptés parmi les 7 postes attribués à la majorité présidentielle, pour que CDD puisse parler décemment de « progrès dans l’accomplissement des accords d’octobre 2016 ». Car en cette matière-là (surtout), les retours d’expérience du passé devraient lui servir…
    Sinon, ce ne sera que du « foutage de gueule » politique notamment pour le martyr des innocents manifestants qui ont payé de leurs vies dans les rangs de l’UFDG, ne serait-ce qu’au seul titre de cet accablant dossier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info