Accueil » Société » Dansa Kourouma admet que la société civile est ‘’infiltrée’’

Dansa Kourouma admet que la société civile est ‘’infiltrée’’

Le docteur Dansa Kourouma n’est pas content. Et il ne cache pas. Il déplore la répression qui s’est abattue sur des manifestants mobilisés lundi au rond-point de la Tannerie pour exiger la baisse d prix du carburant à la pompe.

Le président du Conseil national des organisations de la sociétété civile (CNOSC) condamne les agissements des forces de l’ordre et estime qu’elles sont en déphasage avec la loi.

‘’Quand une autorité légitime  prend une décision illégale, le peuple n’est pas obligé de se soumettre. Nous avons été informés moins de 24h de la manifestation  alors que le délai légal en la matière  est de 48h. Notre manifestation était pacifique, il n’y a pas de risques de troubles à l’ordre public’’, déclare Dansa Kourouma.

Selon lui, les leaders de la société civile guinéenne compte battre le rappel des troupes en définissant de nouvelles stratégies. ‘’La brutalité par laquelle nous avons été assiégés  par les forces de sécurité nous oblige à changer de stratégies. Le mouvement ne peut pas être tué dans l’œuf dans la mesure où c’est une aspiration légitime du peuple’’, souligne l’activiste de la société civile.

Et quand il lui est demandé quelle stratégie la société civile compte-t-elle appliquer pour faire fléchir le gouvernement, Dansa Kourouma répond : ‘’Nous sommes devant les cameras, nous n’allons pas dire ça ici. On est infiltrés déjà, on ne va pas se vendre sur un plateau d’or’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Décidément les responsables de lufdg ne contrôlent plus leurs militants, ils accompagnent tous responsables qui se décident un matin d’organiser une manifestations en guinée. Comme ce fut de la CNTG du SLEEG, CNOSC des commerçants, le syndicat du port autonome, le syndicat des transporteurs, des politiciens en quête de militants, des journalistes politiques, des associations de parents d’élèves, etc..etc.. Tout ceux qui ont réussit à organiser une manifestation ont été plus ou moins accompagné. Il suffit seulement d’aller dans une radio annoncée une manifestation, le même jour, les routes sont coupées la nuit sur l’axe. Alors Thanguels il faut revoir encore ta communication.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info