Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Les Forces sociales annoncent une manifestation devant la Primature le jeudi 26 juillet

Les Forces sociales annoncent une manifestation devant la Primature le jeudi 26 juillet

Les responsables des Forces sociales ont dénoncé la répression de la marche qu’ils organisaient ce lundi 23 juillet pour protester contre la hausse du prix du carburant à la pompe. Ils envisagent de descendre dans la rue le jeudi 26 juillet prochain pour accentuer la pression sur le pouvoir.

La marche des Forces sociales du lundi 23 juillet contre la hausse du prix du carburant a été étouffée dans l’œuf par les agents des forces de maintien de l’ordre. Les manifestants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés avant d’être placés sous contrôle judiciaire.

‘’Nous avons été dépassés hier par le mépris que les autorités ont eu vis-à-vis de la loi et du droit des citoyens. Malgré notre volonté de respecter les lois de la République, la réponse des autorités a été de nous brutaliser et de nous humilier’’, regrette Ibrahima Aminata Diallo, l’un des membres des Forces sociales.

Les acteurs de la société civile préviennent qu’ils ne reculeront devant rien. Abdoul Sacko, un autre membre des Forces sociales, réitère leur détermination à manifester pour obtenir la baisse du prix du carburant. ‘’Nous n’allons pas baisser les bras tant que le gouvernement ne revient pas sur sa décision. La date pour la marche du jeudi 26 juillet reste maintenue’’, affirme-t-il, précisant que la manifestation débutera sur l’esplanade du stade du 28 septembre pour prendre fin devant la primature.

Aliou BANGOURA, pour VisionGuinee.Info

00224 622 56 85 61/mamdia1990@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. N oublier pas vos masque à gaz

  2. Trop de faute dans vos publications, il faut relire avant de publier, vous faites honte a la presse Guineenne vraiment

  3. L’ État de droit sera restauré comme dans les autres pays. Vous voulez faire fléchi le gouvernement par la force enfin qu’il baisse le prix du carburant en oubliant que nous sommes dans état de droit, donc il est mieux de passer à la table de négociation enfin d’avoir une solution pour à cette crise.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info