Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Bientôt une loi sur l’asile et la protection des réfugiés en Guinée

Bientôt une loi sur l’asile et la protection des réfugiés en Guinée

Lors du conseil des ministres tenu le jeudi dernier à Sékhoutouréyah, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a soumis pour examen le projet de loi relative à l’asile et à la protection des réfugiés en République de Guinée.

Selon le général Bouréma Condé, ce projet de loi, qui révise la loi L/012/AN du 10 août 2000 portant statut des réfugiés en République de Guinée, renforce le cadre légal permettant de répondre aux changements intervenus dans un monde en constante évolution.

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation souligne la nécessité de trouver des solutions durables aux problèmes des réfugiés et de contrôler les flux migratoires mixtes et irréguliers et l’accès à nos frontières.

Il suggère au gouvernement de lutter  contre le trafic d’enfants et contre la traite d’êtres humains sous le couvert de l’asile et l’invite à se conformer aux instruments juridiques sous-régionaux.

Ledit projet a été adopté par le conseil des ministres et sera soumis à l’examen du parlement.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Le ridicule ne tue point.Au lieu de créer cette loi asile qui ne servira à rien, rien du tout ,mieux vaut travailler sur la politique concrète de l’employabilité des jeunes ça nous évitera le départ de tous ces jeunes vers destinations inconnues.

  2. Il faut évidemment rester vigilant pour éviter que l’Etat-AC ne profite pas de cette loi pour créer sur notre territoire national les camps où les pays de l’UE et les USA vont pouvoir parquer les migrants rescapés des embarcations de la mort, en Méditerranée, ou des nombreux jeunes africains déboutés du droit d’asile. Sachant qu’au passage, cela ferait la fortune illicite de certains de nos prédateurs locaux, mais permettrait surtout de gonfler des listes électorales en perspective des échéances qui s’annoncent pour 2020. Mais comme on le sait, c’est quand les poules auront des dents, que l’on verra ce Généralissime ministre d’AC prendre une seule initiative qui aille dans le strict sens noble des fonctions que son département affiche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info