Accueil » Société » Les syndicats exigent la vérité sur la mort de leurs camarades Ibrahima Fofana et Cie en 2010

Les syndicats exigent la vérité sur la mort de leurs camarades Ibrahima Fofana et Cie en 2010

Le vendredi 16 avril 2010, disparait le Secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG),. Ibrahima Fofana dans un accident de la route alors qu’il se rendait à Fria. Plus de 8 ans après sa mort, ses camarades syndicalistes exigent toute la lumière sur le drame.

‘’Des camarades nous ont quittés de façon atroce. On n’a jamais vérifié pourquoi ils sont morts. Les camarades Ibrahima Fofana, Hadja Magbé Bangoura et autres. Ils sont morts dans un accident sur la route Fria. Il y a un seul rescapé’’, déclare Mamadou Mansaré, porte-parole de l’inter-centrale CNTG-USTG.

Selon lui, Ibrahima Fofana et ses collègues ont été ‘’obligés de laisser leurs véhicules à Conakry pour rendre un autre. Dans tous les pays au monde, ce genre d’accidents méritent une enquête. Mais on n’a jamais ouvert une enquête’’.

Il estime que ces derniers ‘’ont été tués comme des petits poulets pour la démocratie (…). Jamais on n’a parlé d’indemnisation.  On a oublié que ce sont des martyrs de la démocratie. Nous demandons justice pour eux’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Bon alors la grève est terminée les syndicats se préoccupent maintenant à réveiller ceux qui sont mort il y’a 8 ans dans un accident de circulation sur la route de fria.
    Vos collègues étaient dans une voiture neuve, ils sont mort suite à un excès de vitesse causé par un conducteur n’ayant pas la maîtrise du code de la route. Donc laissez-les se reposer en paix

  2. Les syndicalistes guineens doivent accepter de se réformer sinon c est la honte totale. Nous nous parlons de la flexibilité du prix du carburant a la pompe eux ils nous parlent de faire l enquête sur l accident de la circulation qui s est produit sur la route de fria en 2010. Posé la question au
    Cndd qui gérait la Guinée a l époque

  3. Vous savez, quand des agitateurs et des anarchistes sont convenus(une lapalissade, bien sûr) du manque d’autorité d’une gouvernance et surtout du caractère fébrile d’un chef d’Etat,alors toutes sortes de défiances sont mises en pratique: de la plus ridicule à la plus téméraire.
    Bref, Alpha Condé a voulu une gouvernance du désordre,il risque d’avoir un pays apocalyptique( qui sème le vent, risque la tempête, c’est aussi simple que cela)!

  4. Ça dénote que ces syndicats sont naïfs, ils ne savent plus quoi faire, quoi dire, ils sentent déjà qu’ils sont abandonnés par les travailleurs et le peuple en général. Vous aviez créer votre propre mort syndicaliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info