Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Contre les manifs de l’opposition, Dalein assure que le pouvoir a ‘’importé beaucoup d’armes’’

Contre les manifs de l’opposition, Dalein assure que le pouvoir a ‘’importé beaucoup d’armes’’

Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a présidé l’assemblée générale de son parti ce samedi 4 août. Cellou Dalein Diallo a mis l’occasion à profit pour annoncer la reprise des manifestations de rue dès le jeudi 9 août prochain.

Selon le chef de file de l’opposition, le pouvoir d’Alpha Condé a d’ores et déjà importé des armes légères pour empêcher la tenue des protestations de rue.

‘’Nous avons décidé de reprendre nos manifestations le jeudi prochain. Il faut que vous soyez mobilisés’’, indique-t-il à ses partisans, avant de rappeler que le gouvernement a décidé d’interdire les manifestations sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre.

‘’Ils ne veulent plus qu’il y ait des manifestations. Non seulement, il dénie ce droit aux associations et syndicats, mais aussi aux partis politiques. Il faut qu’on se mobilise pour que nos libertés chèrement acquises soient préservées’’, lance Dalein.

La figure de la proue de l’opposition bat le rappel des troupes et appelle à une mobilisation sans précédent pour se faire entendre. ‘’Ils ne se sont pas limités seulement à l’interdiction des manifestations. Mais ils se sont équipés pour les empêcher. Ils ont importé des armes et du matériel de, soi-disant, maintien de l’ordre. Si on ne se mobilise pas, la dictature est en train de s’instaurer dans ce pays’’, alerte l’ancien Premier ministre.

A l’en croire, ‘’Alpha Condé veut passer par tous les moyens pour empêcher l’alternance en 2020 (…). Il a importé beaucoup d’équipements et des armes légères pour empêcher (….). C’est le moment de se mobiliser et de lutter farouchement pour restaurer le droit des guinéens de choisir leur dirigeant’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. Heeeeee koto cellou dalein diallo ankadi achtou fiiiî
    Allah. Vous voulez manifester pourquoi ??? Si c est par rapport aux 12 circonscriptions électorales conflictuels , on vous de remobiliser vos militants pour reprendre les élections communales dans ces 12 citoyens qui ne coute absolument rien. Vous voulez coute que coute organiser des manifestations violentes de rue pour faire fuire les investisseurs étrangers et pour augmenter la pauvreté et la misère en Guinée ???. Vive le général bafoué

  2. «Il faut que vous soyez mobilisés» c’est quoi ce slogan ,à chaque fois que vous voulez foutre le bordel aux conakrykas? Alfa à complètement perturbé ce Mr(dalein) qu’il fait n’importe quoi contre lui même sans se rendre compte. Comme lui même d’ailleurs parle de 2020,que Dieu nous donne longue vie et santé pour l’entendre encore au lendemain de cette présidentielle .

  3. Vraiment vos manifestations la nous fon chier trouver dautre solution et laissé nous trouver a mangé pour nos famille.
    Si votre vie est faite nous c’est le contraire .
    Bande hypocrites

  4. Cellou dalein diallo sait pertinemment qu ils ne pourront jamais manifester sur l autoroute fidel Castro. Mais il veut montrer a ses militants qu il est
    Gorko soussaj. Hee wotan woika

  5. Les multiples manifestations violentes de rue a conakry ont finalement tourné en faveur du pouvoir du president de la république alpha Condé car les étrangers critiquent violemment les manifestations bidons de l opposition. Les commerçants n arrivent plus a faire de profit , les véhicules sont caillasser les stations d essence sont vandalisé les enfants sont soit tué ou grièvement blessé

  6. CDD et ses pairs de l’opposition républicaine ne doivent surtout pas prendre à la légère ces « moyens d’assassinat de manifestants » que le gouvernement n’hésitera pas à mettre à profit. Ces armes légères ne seront pas dans les mains de sbires de Bafoé, mais des miliciens de Malick Sankhon entre autres. Cela risque de se traduire donc par un véritable bain de sang si des mesures d’encadrement sans précédent ne sont pas envisagées par les organisateurs de la manifestation. Il faut à la fois défendre le droit de manifester dans nos rues et celui des jeunes manifestants peuls de ne plus être ciblés et tués à balle réelle et ce, de manière totalement impunie.
    Et pour cela, le gel entre autres de l’exercice du statut de CFO jusqu’à nouvel ordre, constituerait un minimum de preuves de détermination que le leader de l’UFDG donnerait ainsi à ses partisans, à la face de l’opinion nationale et internationale. Mais, ce n’est là que mon humble avis de simple patriote opposant farouche au système d’arbitraire dont notre embryon d’Etat de droit est visiblement plus que jamais menacé et ce, en raison du seul projet de 3e mandat d’AC.

  7. C’est pas vous mais plutôt Alpha Condé qui refuse d’appliquer les rigueurs sur fauteurs de troubles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info