Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Kassory Fofana : ‘’tout le monde doit avoir sa part du gâteau”

Kassory Fofana : ‘’tout le monde doit avoir sa part du gâteau”

Le Premier ministre Kassory Fofana veut d’une croissance économique soutenue, partagée et durable. Le chef du gouvernement l’a réitéré vendredi à Conakry lors de la signature de la convention collective du secteur des postes, télécoms, technologies de l’information et de la communication et assimilés.

Le patron de la primature rassure que son gouvernement souhaite encourager l’instauration d’un climat serein de travail dans le pays. Pour Kassory Fofana, les conventions collectives sont de nature à favoriser le climat des affaires.

Assurant que la contribution du secteur des télécoms est significative, il se réjouit du climat de sérénité en son sein, tout en saluant le professionnalisme des acteurs à tous les niveaux. Il se dit convaincu que les technologies de l’information et de la communication sont dotées d’un potentiel pourrait aider la Guinée à atteindre ses objectifs de croissance et surtout à la partager.

‘’Nous voulons d’une croissance partagée qui signifie que tout le monde doit avoir sa part du gâteau’’, ambitionne le Premier ministre. ‘’Je ne suis pas sûr qu’on y est, mais le gouvernement regardera de manière très suivie ce qui se passe dans le secteur des technologies de l’information et des télécoms’’, assure le numéro un du gouvernement.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info




8 comments

  1. Le premier ministre Dr kassori fofanah est un bon premier ministre. Il doit faire pour interdire les troubles en Guinée pour permettre aux investisseurs étrangers de venir en Guinée pour le bien-être des guineens car les troubles dans un pays ne fera que augmenter la pauvreté et la misère

  2. « Nous voulons d’une croissance partagée, qui signifie que tout le monde doit avoir sa part du gâteau ».
    Avant de partager une croissance (ou plutôt ses fruits ?), il faudrait d’abord faire progresser un seul secteur économique de ce pays, excepté le pillage à grande échelle de nos ressources minières et aurifères qui produit certain effet illusoire de croissance.
    Le PM IKF reste visiblement solidement cramponné à cette vision de la Guinée en simple gâteau à partager. Et c’est dans cette même logique peu soucieuse de l’avenir, que d’autres proches et lui-même avaient, dit-on, poussé le Général Conté à vendre la compagnie FRIGUIA à la société RUSSAL. Décision dont les 130.000 Friakah en particulier et le patrimoine du savoir-faire guinéen en matière de transformation locale de nos réserves de bauxite en général pâtissent outrageusement, surtout depuis l’arrêt à des fins de chantage politique de ce rare site industriel, en avril 2012.
    Ce que l’écrasante majorité des Guinéens attendent donc, ce n’est pas un gouvernement de prédation dont la seule stratégie sociopolitique est d’acheter opportunément leurs consciences politiques en usant des moyens de l’Etat, mais qui crée les conditions optimales pour que tous ceux qui le peuvent aient la possibilité de travailler et vivre décemment des fruits de leurs labeurs. Bref, un Etat de droit qui puisse enfin garantir à nos populations des structures et infrastructures adéquates en matières de circulation, de distribution d’eau courante et d’électricité, de santé, de formation, d’emploi, de protection sociale, de justice, de logement, de préservation de l’environnent, etc.
    Toutes choses de base ailleurs, qu’aucun gouvernement du pouvoir AC ne sera visiblement à même de fournir aux Guinéens et à la Guinée dont l’exploitation judicieuse des ressources de bauxite notamment n’a jamais été aussi dangereusement compromise, que depuis 2011. Le train du vrai changement n’est plus loin : c’est à chaque Guinéen de voir si l’on va encore le laisser passer ou l’emprunter pour faire face à nos défis développement pour les années 2020…

    • Tu auras vraiment affaire avec toute cette gymnastique cérébrale, souvent inutile d’ailleurs,en étant un suppôt inconditionnel d’un ex-prédateur comme cellou dalein pour critiquer un autre ex-prédateur à l’image de kassory.
      D’où un sérieux problème de crédibilité pour ne pas dire un doute évident sur ton honnêteté intellectuelle.

  3. Quel investisseur serieux viendra en Guinee …? avec ou sans Don Kass qui nous dit comme le chinois est mort tout s’arrette ;..

    • C est a travers les investisseurs étrangers que la Guinée a construit les barrage kaleta et souapiti. C est a travers les mêmes investisseurs étrangers que la production énergétique et minières ont augmentés c est a travers les mêmes investisseurs étrangers que la Guinée a augmenté le nombres d usine de ciment et de farine etc etc

  4. Kassory,tu ne seras jamais crédible aux yeux des Guinéens tant que tu ne leur donneras pas de sérieux gages de lutter implacablement contre la corruption!
    C’est pourquoi, tu dois impérativement demander des comptes à naité sur cette surfacturation honteuse de ce soi-disant pont de Linsan, qui ne passe pas et qui passera jamais à perte et à profit sur le dos de la population!

  5. C est a travers les mêmes investisseurs étrangers que la Guinée possède aujourdhui les hôtels de luxe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info