Accueil » Politique » ‘’L’ère d’Alpha Condé est finie’’, selon un cadre de l’UFDG

‘’L’ère d’Alpha Condé est finie’’, selon un cadre de l’UFDG

Près de six mois après l’organisation des élections communales, les conseillers communaux ne sont pas toujours installés dans leurs fonctions. Le candidat de l’UFDG à la mairie de Kindia ne supporte plus la longue période d’attente.

Abdoulaye Bah, puisque c’est de lui qu’il s’agit, point du doigt le régime d’Alpha Condé dans la crise post-électorale. ‘’C’est nous qui avons gagné les élections. Il est hors de question de nous voler notre victoire. Qu’Alpha Condé et Bouréma Condé le sachent. Levez-vous ! L’heure de la victoire est arrivée’’, lance-t-il à l’endroit des militants et sympathisants de l’UFDG.

‘’N’ayez pas peur, la Guinée appartient aux guinéens. Alpha Condé, son ère est finie. En 2018, nous allons gouverner les communes pour leur montrer que nous sommes des vrais guinéens’’, indique le président de la délégation spéciale de Kindia.

‘’Levez-vous, le pouvoir-là est fini. Si nous sortons le 9 août, ils vont fuir le pays. Nous allons leur montrer qu’on est prêts à en découdre. La Guinée n’appartient pas à un petit groupe de mafieux, criminels et médiocres’’, lâche M. Bah d’un ton ferme.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. ‘’Levez-vous, le pouvoir-là est fini. Si nous sortons le 9 août, ils vont fuir le pays. Nous allons leur montrer qu’on est prêts à en découdre. La Guinée n’appartient pas à un petit groupe de mafieux, criminels et médiocres’’.
    S’il est peu probable que ces « mafieux, criminels et médiocres » fuient le pays le 9 août, une mobilisation sans faille permettrait à coup sûr de leur montrer « qu’on est prêt à en découdre ». Et cela pourra tout changer à la donne sociopolitique qui n’a que trop longtemps ruiné les aspirations légitimes des Guinéens à un Etat de progrès, de prospérité partagée, de paix, de justice et de cohésion sociale.

    • L opposition moribonde et finissante a organisée 30 manifestations violentes de rue .résultats des dégâts humains et matériels pour rien et le régime du président alpha Condé est de plus en plus puissant et fort

      • Les stériles polémiques latérales ne m’intéressent pas des masses d’habitudes. Mais ce que ce jeune futur maire de Kindia dit ici, vaut pour la plupart de nos grandes villes. En sortant massivement manifester le 9 août à Conakry notamment, les Guinéens avisés montreraient qu’ils sont « prêts à en découdre avec ce petit groupe de mafieux, criminels et médiocres » qui ne réussira au mieux qu’à ruiner définitivement ce pays.

  2. J ai entendu en 2013 que le régime alpha Condé est fini pourtant nous sommes en 2018

  3. Ah le syndrome de 2006 2007 nous hante encore, cela ne se répétera plus en guinée d’ailleurs ne le souhaitons pas. Mais souvent c’est les ufdgistes qui aiment prononcé ce mot, on va le chassé, on va le faire partir, ça été souvent entendu au QG du parti pensant qu’une fois que sekhoutoureah est vide, Cellou va s’installer aussitôt. Faire partir Alpha Condé par la rue sera de la mer à boire et s’il partait de cette manière, aucun leader politique ne prendrait sa place. Chacun mettra ses jambes au cou dans ce séisme pour se réfugier ailleurs. Les Donzo s’y s’opposeraient et vont régné en maître à Conakry avec la démonstration de force et des pas de danse dans tout le pays pendant 50 ans. Alors que dieu nous en garde.

  4. Des esprits vides et sauvagement belliqueux, ne peuvent produire que de la tension et l’instabilité.
    Bref, avec de tel langage, vous ferez toujours peur aux autres Guinéens et c’est à vous de savoir si vous voudriez vraiment le pouvoir ou pas!

  5. Les stériles polémiques latérales ne m’intéressent pas des masses d’habitude. Mais ce que ce jeune futur maire de Kindia dit de sa ville, vaut finalement pour la plupart de nos grandes villes. En sortant massivement manifester le 9 août à Conakry notamment, les Guinéens avisés montreraient qu’ils sont « prêts à en découdre avec ce petit groupe de mafieux, criminels et médiocres » qui ne réussira au mieux qu’à ruiner définitivement ce pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info