Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Société » Ils attaquent le siège du SLECG et assument : ‘’On ne peut pas continuer à attendre’’

Ils attaquent le siège du SLECG et assument : ‘’On ne peut pas continuer à attendre’’

Les syndicalistes Kadiatou Bah, qui réclame le titre de secrétaire générale du SLECG, et Sy Savané sont accusés d’avoir attaqué mercredi le siège du SLECG avec des loubards. Ils sont visés par une plainte d’Aboubacar Soumah avec qui ils croisent le fer depuis des mois.

Kadiatou Bah accuse le syndicaliste Aboubacar Soumah d’occuper d’illégalement le siège du SLECG. ‘’Ils ont cassé les portes, les cadenas pour s’introduire dans le bureau du trésorier où ils ont volé des cartes de membres. Ils ont pris nos textes juridiques ainsi que le règlement intérieur qu’ils ont falsifié à leur guise’’, se défend celle qui dit être la véritable patronne du SLECG.

Une plainte avait été portée contre Aboubacar Soumah. Ses adversaires syndicaux, estimant que la justice est lente dans le traitement du dossier, ont décidé de passer à l’action en investissant le siège du SLECG.

‘’Quand il a été convoqué, lui et son équipe ont demandé aux enseignants d’abandonner les cours et de se rendre au tribunal’’, dénonce Kadiatou Bah. A l’époque, rembobine-t-elle, ‘’le ministre K2 nous a appelés pour nous dire de sursoir à toute plainte jusqu’à la fin des examens pour ne pas être à la base de l’échec des enfants’’.

Avec sa clique, elle assure qu’elle s’attendait à une relance du dossier après les examens nationaux pour mettre fin à la crise de leadership qui mine le syndicat des enseignants. ‘’Lui, il continue d’utiliser le siège. Nous aussi, nous avons des activités à réaliser. Il nous faut le siège. C’est pourquoi, nous sommes allés l’ouvrir’’, assume-t-elle. ‘’On ne peut pas continuer à attendre. Le SLECG, c’est notre maison’’, dit-elle avec insistance, admettant  s’être introduite par effraction dans les locaux de la structure syndicale en l’absence de la bande à Aboubacar Soumah.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info




4 comments

  1. La vous ete hors la loi madame on ne peut pas rentre par effraction et pretendre etre legitime
    La on vous considere comme des voleure

  2. On vous a tous corrompu madame #Kadiatou_Bah c’est fini pour vous.

  3. Continuez vos enfantillages, bande de fainéants. Vous réclamez un siège comme si vous représentez quelque chose. C’est pas vous, c’est le général soumah. Sinon dans un pays où la justice n’existe que de nom,y’a mieux à faire avec des voleurs comme vous que de porter plainte.

  4. Le pays D’Aplha Condé on aura tous vu….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info