Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Alpha Condé : ‘’d’ici 3 ans, la Haute Guinée, le Fouta et la Forêt…’’

Alpha Condé : ‘’d’ici 3 ans, la Haute Guinée, le Fouta et la Forêt…’’

Du poisson à gogo sur le marché dans  3 ans, c’est ce que promet le président de la République, qui continue d’encourager les guinéens à consommer plus de poissons au quotidien.

A Boulbinet pour une opération de distribution de gilets de sauvetage, Alpha Condé s’est engagé à renforcer la pêche artisanale en mettant plus de moyens à la disposition des jeunes pécheurs et mareyeuses.

’D’ici 3 ans, la Haute Guinée, le Fouta et la Forêt n’auront plus besoin d’acheter du poisson à Conakry’’, promet le numéro un guinéen. ‘’On va s’organiser davantage pour exporter du poisson en Occident’’, ajoute le pensionnaire de Sékhoutouréyah.

Il demande aux guinéens d’avoir confiance au gouvernement. ‘’Nous ne répondons pas à nos détracteurs. Qu’ils continuent de mentir. Le résultat de notre travail sera visible par tous’’, rassure le président Condé, qui mise désormais sur le développement de la pisciculture.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

7 comments

  1. « Le résultat de notre travail sera visible par tous » dixit Alpha Condé, sera, sera, sera, sera, sera visible, dans un future proche. Tu es ce président qui nourrissait son peuple avec des fausses promesses, j’attends toujours l’usine de montage de camion.

  2. alpha fauxfesseur où sont les usines d pomme d terre

  3. Avec les milliards de dollars qui ont été dilapidés sous toutes les formes depuis les fameux 730 millions USD de Rio Tinto en 2011, les Guinéens avisés ne se laisseront plus bercer d’annonces de projets à caractère électoraliste. Car ils seront informés sur les coûts, les modalités d’attribution des marchés et la pertinence d’utilité ou d’efficacité de chaque projet d’investissement mis en oeuvre. Un pouvoir soucieux des conditions de vie de ses populations ne met pas 8 ans pour songer à développer de la pisciculture entre autres, avec tous les atouts dont le pays dispose en la matière. Mais à propos, où en est notre pêche maritime au fait ? La dernière fois que j’ai personnellement été chercher du poisson fumé pour ma vieille maman au marché de Kipé/Kaporo, j’ai dû user de sourires courtois mais intéressés, pour finir par débourser la coquette somme de 110.000 GNF pour pouvoir acheter 2 « Konkoé » à une gracieuse marchande conquise surtout par l’originalité de mes arguments (qui insista même pour y ajouter gratuitement 3 minuscules « Bonga » fumés destinés à ma « vieille », dit-elle affectueusement en soussou). Autant dire qu’AC ignore probablement que l’offre de pêche maritime est surtout dérisoire face à la demande, qu’il feint d’encourager à des fins plutôt ridiculement clientélistes. Nos gouvernants devraient donc plutôt savoir que l’on arrive enfin à un seuil d’évolution sociopolitique où les manoeuvres de récupération électoraliste de projets d’investissement étatiques, tout comme la fraude électorale sous les diverses formes qu’elle se pratique en Guinée notamment depuis 2010, ne pourront plus opérer pour peu que l’OR entre autres protagonistes prenne ses responsabilités; comme il commence à le faire depuis les élections de février dernier. Et c’est là, le moyen idoine de pouvoir opérer à moins terme les changements qui s’imposent cruellement dans tous les domaines, en Guinée.

  4. Laissons la haine et le mépris. Reconnaissons les progrès réalisés par le président alpha Condé en sous peut temps. Moi je me rappelle en 2003 toute la banlieue de conakry etait plongée dans le noir absolue sans électricité pendant 4 mois c etait la galère totale. Reconnaissons au moins les bien fait du président alpha Condé en tant que croyants a l occurrence musulmans

  5. Pourquoi pour tous les Guinéens, du plus petit au plus grand c’est Abidjan ou Dakar le modèle ?

    • J ai visité 6 pays africains et 9 pays européens mais je préfère ma Guinée conakry. En Guinée on a toute sorte de manger la preuve le Sénégal se ravitaille chez nous en Guinée
      Les gens qui souffrent beaucoup en Guinée sont des fainéants qui refusent de travailler a cause de la politique politicienne. Ils passent tout leurs temps derrière les ordinateurs a critiquer et saboter la Guinée et les guinéens.

  6. Le problème de la Guinée est que les gens ont été si collectivement privés du minimum de confort requis dans un pays qui est souverain depuis 60 ans, que l’on peut même comprendre qu’ils encensent n’importe quel dirigeant qui fera quoi que ce soit qui améliorerait leurs habitudes de vie difficiles. C’est un peu comme parler d’écologie à des personnes affamées.
    Le contrat du marché ASPERBRAS entre autres, qui a échoué en par la faute de notre PR aurait coûté 164 millions USD pour rien: avec ce montant, j’aurais pu installer une centrale thermique de 36 MW modèle STX ou toute une série de petites centrales solaires qui généreraient de surcroît des emplois de maintenance ou exploitation pour beaucoup de jeunes sans emploi auxquels il suffit d’assurer de courtes formations. Ce qui pose problème en réalité, c’est le fait qu’à coups de personnalisation à des fins électoralistes, AC semble persuadé que les Guinéens émerveillés à l’idée d’avoir enfin de l’électricité domestique, ne chercheront ni à savoir ce que ses projets surfacturés leur coûteront sur une ou des décennies, ni ce qui aurait pu être fait par une autre équipe au pouvoir, plus compétente et efficace avec les mêmes moyens qui sont mis en oeuvre de manière opaque actuellement.
    Bref, avec un prix révisé de 1,3 milliard USD pour construire une centrale hydroélectrique de 450 MW, aucun guinéen averti ne peut trouver du mérite à un chef d’Etat dont le seul budget de fonctionnement coûte 100.000 euros par jour aux contribuables. Mais il faudra probablement toute une série d’articles s’il le faut le moment venu, pour mieux présenter cette problématique des velléités du pouvoir AC d’exploiter à des fins doubles la misère de nos populations. Et ce n’est évidemment pas une question de haine ou de mépris pour qui que ce soit, mais plutôt d’attachement personnel aux valeurs de justice, d’équité et de considération que méritent bien ne serait-ce que nos innocentes et paisibles populations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info