Accueil » Politique » Lansana Kouyaté à Dalein : ‘’Etre dans l’opposition coute cher’’

Lansana Kouyaté à Dalein : ‘’Etre dans l’opposition coute cher’’

Le président du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) n’approuve pas le statut accordé au chef de file de l’opposition. Lansana Kouyaté estime qu’un opposant, qui qu’il soit, doit accepter des sacrifices.

L’ancien Premier ministre se demande pourquoi il a fallu attendre sous le règne d’Alpha Condé pour créer un statut pour le chef de file de l’opposition.

‘’On a eu une 2e République au cours de laquelle la démocratie enclenchée, mais on n’a pas entendu parler d’un chef de file de l’opposition gracieusement payé’’, déclare-t-il en faisant référence au budget annuel de 5 milliards de francs guinéens alloué à Cellou Dalein Diallo.

Il fait remarquer que ce budget n’a même pas été soumis à l’assemblée nationale. Lansana Kouyaté se demande d’ailleurs à quoi sert le montant mis à la disposition du chef de file de l’opposition.

‘’Je ne suis pas quelqu’un de jaloux. Je ne suis jaloux que la vérité, de l’équité et surtout de l’harmonie dans un groupe qui se crée’’, fait savoir le président du PEDN, rappelant à Dalein qu’“être dans l’opposition coute cher. Et tous les opposants le savent. Mais à force de sacrifices, on aboutit à ses fins’’.
Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Personne n’est astreint au « métier » d’opposant, surtout en Guinée où ceux-ci sont très souvent des budgétivores corrompus. A ma connaissance, l’ancien PM de Conté, qui ne s’était pas illustré par une grande rigueur de gestion de nos maigres deniers, est bien diplômé de l’université guinéenne. Pourquoi ne retravaillerait-il pas tout simplement, avec le carnet d’adresses dont il doit disposer ?
    Si l’exorbitant budget qu’AC a alloué au CFO guinéenne, pose effectivement problème ne serait-ce qu’au niveau éthique pour notre pays où la misère des populations est si criarde, ce ne sont ni le président du PEDEN, ni celui de l’UFR qui sont les mieux placés pour dénoncer sans jalousie ou arrière-pensées politiques, ce coup fourré du PR et leader du RPG-AEC. Et en matière de budgets, pourquoi notre percutant adepte de l’équité, LK, ne dénoncerait pas également les 100 mille euros (400 disent d’autres sources) que ce dernier s’octroierait par jour pour soi-disant faire fonctionner Sékhoutouréyah ?
    Quand on dit que le poisson pourrit par la tête, c’est décidément à propos des élites notamment politiques de notre pays que cela se vérifie encore plus, à chaque instant.

  2. Simplement parceque il lui doit le pouvoir actual.
    Car c’est Dalein qui à gagner les deux élections presidentiel.

    • Révolté Diallo continu a penser que c est ton demi dieu c’ellou dalein qui gagne les élections en Guinée. C est comme ca que le fameux opposants congolais etienne thissekedi disait souvent que c est lui qui gagne toujours les élections au congo par rapport au nombre de son ethnies qui est majoritaire.

  3. C’est ça la verité gros con.

  4. Mr. Kou raté, depuis quand on respecte une loi en Guinée Conakry ? Tout ce négocie, même les lois se négocient, les ententes remplacent les lois, on crée des crises artificielles et on négocie une sortie de crise qui d’ailleurs ne se respecte pas au grand dam de la légalité. Alors ne tympanise pas Koto Cellou, il fait ce qu’il peut.

  5. On peut savoir ce qu’ est devenu le Fond Revolving de 50 millions de Dollars placé a BNP PARIBAS au temps de M. Lansana Kouyate PM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info