Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Un député de l’UFR s’énerve contre les détracteurs du parti : ‘’On nous taxe d’être de la mouvance, mais…’’

Un député de l’UFR s’énerve contre les détracteurs du parti : ‘’On nous taxe d’être de la mouvance, mais…’’

Le député Saikou Yaya Barry peine à masquer son agacement face aux critiques qu’essuie l’Union des forces républicaines (UFR). Depuis fin 2015, le parti de Sidya Touré, qui continue de se réclamer de l’opposition, est considéré comme allié du pouvoir d’Alpha Condé.

Le parlementaire estime que l’UFR défend la cause des guinéens. Mais cela, dit-il, ses détracteurs d’en parler. ‘’On nous taxe d’être de la mouvance. Les actes qu’on pose et qui ont une incidence directe sur la population, les gens refusent de voir cela et d’en parler’’, déplore l’honorable Saikou Yaya Barry..

Il affirme que ‘’l’UFR a refusé de voter le code électoral. Parce que nous savons qu’il n’est pas bon pour les citoyens, mais le RPG et l’UFDG ont voté. C’est à cause de ce code que nous avons des problèmes pour l’installation des exécutifs communaux’’.

Aujourd’hui, continue-t-il, ‘’nous sommes en train d’examiner la loi des finances rectificative. La partie recettes a été adoptée sans notre groupe parlementaire qui n’a pas accepté de voter. Nous ne pouvons pas accepter un budget qui n’’est pas valorisé, mais le RPG et l’UFDG l’ont fait’’.

‘’Les gens voient Sidya est haut représentant du chef de l’Etat. Ils ne voient ce que l’UFR et Sidya Touré font et qui ont des impacts sur leur vie. Cela est très grave’’, fustige Saikou Yaya Barry.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Quand on est dans un milieu impitoyable ,comme celui de la politique, où on peine à exister ,on devient le plus souvent un gros diffamateur. C’est vraiment écœurant que des paresseux, abusivement appelés hommes politiques, passent tout leur temps à donner des leçons à des braves et compétentes personnes qui sont sur tous les fronts pour sauver le pays du naufrage. Mais, comme on le dit en bon soussou »sobèréla mou woyemma ». Sidya,c’est la solution !!!!!!!!!!!

  2. Cet honorable député (yettè Barry djô) peut s’arracher les cheveux s’il veut, cela n’aidera malheureusement pas à résoudre l’équation politique que pose la position d’ambiguïté de son leader SIDYA.

    Haut représentant du PR (et président du parti au pouvoir) + président de l’UFR = Appartenance de l’UFR à l’opposition

    Par ces temps où l’on voit les pires prédateurs de l’économie guinéenne promus aux rangs de prêcheurs de lutte contre la corruption d’Etat entre autres, la scène politique guinéenne gagnerait certainement à ce qu’une clarification nette soit faite entre ce qui relève de l’opposition et ce qui appartient au camp de la majorité présidentielle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info