Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Quand des religieux entrent dans l’arène politique, ‘’ça devient un danger’’, alerte Etienne Soropogui

Quand des religieux entrent dans l’arène politique, ‘’ça devient un danger’’, alerte Etienne Soropogui

Le débat politique guinéen devient de plus en plus animé par des chefs religieux. Les débats sur le choix du maire de Kindia en est une parfaite illustration. Le directeur des opérations de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) tire la sonnette d’alarme sur le danger qui guette la Guinée.

‘’Si les autorités morales qui sont les derniers recours descendent dans l’arène pour faire de la politique, ça devient un danger. Il y a un sérieux danger quand on vit dans une société où il on n’a pas de recours’’, estime Etienne Soropogui, directeur des opérations de la commission électorale nationale indépendante(CENI).

Il invite les guinéens à se donner la main pour préserver les valeurs de la République. ‘’En tant que citoyen, quand on se rend compte que des dérives sont en train d’être menées, il est fondamentale et important d’alerter à ce qu’on ne puisse pas permettre à ce genre de personnes de toucher notre à unité’’, indique-t-il.

En Guinée, rappelle-t-il aux uns et autres, ‘’ ce ne sont pas les règles religieuses qui gouvernent. Ce sont les règles et principes de la République qui nous gouvernent. Tout le monde doit savoir se soumettre à ces principes. Nous ne sommes pas dans un pays religieux, mais plutôt dans une République avec des principes que chacun doit respecter dans la position qu’il occupe’’.

Pathé Bah, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. OUI mr. Soropogui, dans ce pays personne ne fait son travail. Chacun porte un « titre » dont il ignore totalement le contenu. Tout fonctionne comme dans un pays de « merde »

  2. BAMBETO COZA HAMDALLAYE

    C ALHPA CONE KI EST A LA BASE DE TOUT XA… IL VEUT CREER DES REMOUS SOCIAUX POUR JUSTIFIER SON GLISSEMENT DU CALENDRIER ELECTORAL…. IL EST OBSEDER PAR LE POUVOIR A TEL POINT KIL NEVITE PAS A CREER LA GUERRE ETHNIQUE POUR SETERNISER AU POUVOIR.. MAIS IL SE TROMPE LOURDEMENT CAR LA POPULATION A BIEN COMPRI DE QUOI IL EST CAPABLE…. PENDANT LES ELECGTIONS COMMUNALES IL A PERDU MEME KALOUM KI ABRITE SA RESIDENCE… XA CE UN SIGNAL TRES FORT POUR LUI…. IL NOBTIENDRA JAMAIS LA GUERRE CIVILE EN GUINEE CAR 2018 NEST PAS 2010. LES GUINEENS ONT COMRI……

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info