Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Économie » ‘’Le port de Conakry peut être une plaque tournante de la drogue’’, s’inquiètent les syndicalistes

‘’Le port de Conakry peut être une plaque tournante de la drogue’’, s’inquiètent les syndicalistes

Les syndicalistes qui s’opposent à la concession du port autonome de Conakry sont-ils contre la modernisation des infrastructures portuaires ? La question leur a été posée ce samedi 15 septembre au cours d’une conférence de presse.

‘’Ce n’est pas parce que nous sommes contre la modernisation du port autonome de Conakry’’, répond le secrétaire général de la délégation syndicale dudit port. Mais, explique Cheick Touré, ‘’on ne privatise pas un port qui est un élément de souveraineté.

‘’Quand vous confiez l’administration portuaire à un étranger, vous ne pouvez pas savoir ce qu’il envisage. Le port peut être la plaque tournante de la drogue. Il peut être le lieu de trafic d’armes’’, craint le conférencier.

‘’C’est une question de souveraineté, de sûreté, de sécurité et d’intégrité territoriale’’, ajoute-t-il, rappelant que l’agression contre la Guinée en 1970 : ‘’Si le port n’était pas dans les mains des compétences locales, l’ennemi allait nous envahir. C’est dire que l’intégrité territoriale de la Guinée qui est en jeu’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info