Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Abdourahamane Sanoh après sa rencontre avec Kéléfa Sall : ‘’C’est un homme serein et apaisé…’’

Abdourahamane Sanoh après sa rencontre avec Kéléfa Sall : ‘’C’est un homme serein et apaisé…’’

Une délégation des Forces sociales s’est rendue ce mardi 18 septembre à la  cour constitutionnelle pour rencontrer Kéléfa Sall, visé par une motion de défiance. Abdourahmane Sanoh  et Cie sont venus s’enquérir de l’état d’esprit du président de la cour constitutionnelle, destitué de ses fonctions par ses pairs.

‘’Nous sommes venus nous enquérir de la situation que traverse la cour constitutionnelle et apporter notre soutien à cette importante institution tout en fustigeant l’attitude de certains conseillers dont le comportement est de nature à mettre en danger la jeune démocratie que nous sommes en train de construire’’, a indiqué le président de la Plateforme des citoyens unis pour la démocratie (PCUD).

‘’Nous venons exprimer la déception et le désarroi de la population et demander au président de maintenir le cap afin que la cour  constitutionnelle puisse continuer à jouer son rôle de consolidation de la démocratie’’, poursuit-il.

La rencontre a été fraternelle, à l’en croire, précisant que Kélèfa Sall se réjouit des soutiens dont il ne cesse de bénéficier. ‘’Nous n’avons pas manqué de l’encourager à continuer à avoir son attitude patriotique et à faire en sorte que nul ne perturbe son engagement patriotique’’, ajoute M. Sanoh.

Kéléfa, un homme serein…

A la question de savoir l’état d’esprit de Kéléfa Sall après la motion de défiance à son encontre, Abdourahmane Sanoh rassure : ‘’C’est un homme serein, apaisé qui, apparemment, n’est même pas au courant de ce qui se passe. Il considère que ce qui est en train de se passer est un non-évènement’’.

Le président de la PCUD demande aux Forces sociales et à la population de se mobiliser pour que ‘’personne ne vienne perturber le cours des choses à l’orée des échéances électorales notamment les législatives et la présidentielle à venir. Car, ce sont des actes de plaisanterie qui tendent à distraire’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info