Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Dalein : ‘’Alpha Condé était pressé d’avoir de l’argent…’’

Dalein : ‘’Alpha Condé était pressé d’avoir de l’argent…’’

L’année dernière, la Guinée et la Chine ont conclu un accord stratégique de 20 milliards de dollars. Le deal prévoit l’octroi de ressources minières guinéennes à des sociétés chinoises contre le financement d’infrastructures.

L’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo souhaite que la Guinée limite de la bauxite brute afin de privilégier la transformation de la bauxite sur place.

‘’La demande mondiale de la bauxite a doublé entre 2000 et 2015. La Chine avait développé une industrie dans la transformation de la bauxite en alumine. Elle n’intervenait qu’à hauteur de 15% dans la production de l’aluminium dans le monde’’, indique Cellou Dalein Diallo.

Aujourd’hui, poursuit-il, ‘’elle produit près de 60%  de l’aluminium produit dans le monde. Elle s’approvisionnait en Indonésie et en Australie.  Ces derniers temps, les indonésiens ont décidé de mettre un terme à l’exportation de la bauxite pour favoriser la transformation locale de ses matériels premiers’’.

C’est pourquoi, dira l’opposant, ‘’la Chine se tournent vers la Guinée. Parce que ses besoins d’approvisionnement font que ce pays a intérêt particulier sur la Guinée. C’est ce qui a expliqué l’accord cadre de 20 milliards de dollars’’.

‘’Cette exportation de bauxite crée un dynamisme économique dans le pays. Mais il n’y a pas de valeurs ajoutées, parce que c’est la matière première que nous exportons’’, regrette le chef de file de l’opposition.

Dalein se dit convaincu qu’exportation de la bauxite brute n’aura pas d’impact sur la réduction de la pauvreté. ‘’La tonne de bauxite exportée par la CBG rapportait 11 dollars à la Guinée. Aujourd’hui, les nouvelles sociétés rapportent moins de 4 dollars’’, assure-t-il, ‘’.

‘’L’Indonésie est en train indonésiens sont en train de créer de transformation de la bauxite. La Guinée aurait dû faire la même chose’’, estime-t-il. Mais, ajoute-t-il, ‘’Alpha Condé, ayant échoué sur le cas de Simandou, était pressé d’avoir de l’argent à tel point qu’il a sacrifié les valeurs ajoutées qu’on aurait pu avoir en négociant la construction d’usines’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




2 comments

  1. Poro koto Dalein, tu es aveugle, Fama est deja milliardaire avec son fils, il veut juste s’amuser avec vous les petits opposant pour ensuite fuir en 2020 sans consequences. Voila mais vous tomber dans son piege. Fama est le plus gros voleur de ‘histoire de la Guinee

  2. Nous ne disposons rien d’autres que la terre qui est la bauxite qui n’est qu’ un cimetière potentiel pour nous qu’on ne peut pas valoriser. Si nous avons quelqu’un qui va l’acheté sur place, allons-nous l’exiger de construire une usine de transformation maintenant ou après. Attendons qu’il met ses pieds sur terre. C’est notre champion qui est bon politicien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info