Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Libre opinion » Gouvernance : à qui profite cette pétaudière ?

Gouvernance : à qui profite cette pétaudière ?

Un esprit malin, pernicieux et aux visées occultes se cache derrière tous ces événements qui nous assaillent, et inquiètent le citoyen soucieux de l’avenir de la Guinée. Véritable génie du mal, l’industrie de la crise bat son plein, et fait recette pour ceux qui en tirent les ficelles. A nous les exorcistes !

Autrefois, les mendiants avaient coutume de se nommer un chef appelé Peto, qui signifie « je demande ». Bien entendu, un pareil roi n’avait aucune autorité sur ses sujets et chacun agissait comme bon lui semblait. Il en résultait alors une confusion extrême qui ne profitait à personne, et ne débouchait que sur une seule réalité : le maintien du Chef-mendiant en place grâce à la perpétuation de la mendicité.

A y regarder de près, la Guinée actuelle traduit bien une telle réalité. La Nation est en marmelade du seul fait d’une bande de politiciens narcissiques qui n’ont jamais appris un jour le sens de l’expression « intérêt général ». Les communautés qui ont vécu ensemble depuis des siècles et avaient fini par créer une identité commune se retournent progressivement les unes contre les autres, à cause d’une doctrine nouvelle, qui voudrait que l’ascension sociale d’un membre corresponde à la suprématie de son ethnie sur les autres. Ainsi, la solidarité qui était l’un des piliers de notre société s’est effondrée, ne laissant plus place qu’au clientélisme et à une course effrénée à l’enrichissement.

Côté gouvernance, le constat est tout simplement hallucinant. Comment peut-on comprendre qu’un pays au passé si douloureux, et surtout au quotidien des plus escarpés passe son temps à s’empêtrer dans des crises toutes aussi stupides que périlleuses pour sa propre survie ? D’où nous vient ce désir presque inextinguible de nous entortiller et nous pisser dessus tout seul quand les autres, ayant tiré les leçons de leurs échecs, rivent leurs regards sur l’avenir et avancent en rangs serrés ? Pourquoi des cadres formés grâce aux sacrifices du pays sont-ils ceux qui le trahissent, initiant et débitant les pires arguties pour justifier les dérives antidémocratiques de nos potentats ? A observer ce que devient notre vie nationale, du moins s’il en existe une encore, et surtout le comportement de nos freluquets de politiques, on en vient à se demander ce qu’est venue chercher ici cette fichue démocratie.

Cette parodie qu’on nous sert est pourtant planifiée, entretenue et pilotée par un esprit luciférien qui se présente sous les couleurs tant aimées et désirées du changement. Il n’en demeure pas moins que dans cette démocrature, notre élite, plus cérébrale qu’intellectuelle est servile et corrompue. Depuis longtemps, elle s’embobine avec une aristocratie d’hommes d’affaires qui saucissonnent les ressources du pays. L’optimatie qu’ils forment au service d’intérêts étrangers porte le nom de « système ». C’est celui-là notre ennemi commun, mais que bien de guinéens manquant de courage hésitent à combattre s’ils ne le servent pas tout bonnement. Ce « système » nous transforme tous ensemble en une société de consommation, qui ne fait plus rien de son existence qu’à attendre l’aide étrangère. Son siège est désormais à Sékhoutouréyah, là où nous avons installé l’élu qui était censé nous en délivrer.

Là-dessus Alpha Condé a lamentablement échoué, puisque lui-même en est devenu le grand prêtre. Il cède ou concède ce qu’il ne peut vendre ; et ceux qui résistent à ses velléités autocratiques sont happés par les orfèvres de la corruption, dont le chef d’équipe ment jusque sur ses titres et diplômes. Les rescapés font les frais de la machine judiciaire désormais devenue la honte de notre identité nationale, ou tout simplement deviennent des prélats.

A nous, guinéens et guinéennes, d’exorciser ces bigres de l’enfer, pour nous donner un avenir fait d’espérance !

Par Mohamed MARA




2 comments

  1. Tres bonne analyse Mr Mara

  2. Merci beaucoup votre analyse est parfaite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info