Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Politique » Alpha Condé appelle au respect de la loi

Alpha Condé appelle au respect de la loi

Le chef de l’Etat a déclaré, le 1er octobre, que la démocratie doit être protégée et renforcée. Alpha Condé pense que cela n’est possible que si les citoyens sont éduqués à respecter la loi.

Le président de la République affirme qu’il ‘’ne faudrait pas que la logique des arrangements politiques souvent prônés par certains acteurs de la vie nationale, se substitue aux lois’’.

Alpha Condé reconnait que le dialogue et la concertation sur certains sujets d’intérêts nationaux sont nécessaires. Mais dans le même temps, dit-il à qui veut l’entendre, chaque acteur politique doit se conformer aux textes prévus aux dispositifs juridiques votés à l’assemblée nationale.

Pathé BAH, pour VsionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com




2 comments

  1. Le président de la République affirme qu’il ‘’ne faudrait pas que la logique des arrangements politiques souvent prônés par certains acteurs de la vie nationale, se substitue aux lois’’.

    C’est vraiment là, « L’hôpital qui se moque de la charité ».
    Il ne manquait plus que de voir le « violeur en chef » des règles institutionnelles et lois guinéennes en appeler au respect de nos lois.
    Ou bien AC prend les Guinéens pour ce qu’ils ne sont pas, tout de même, ou alors il y a bien quelque chose dont on devrait s’inquiéter chez l’actuel PR et leader actif du parti RPG-AEC.
    Comme simple signe indicatif de sa gouvernance calamiteuse pour l’unité du pays, il suffit de voir que sur les 38 hauts fonctionnaires de l’Etat, chargés de superviser l’installation des conseillers communaux à partir du 15 octobre courant, seule la préfecture de Tougué accueillera un superviseur issue de la communauté peule. L’écrasante majorité des 37 autres désignés étant issus, une fois de plus, de la communauté malinké et de ses assimilés.
    C’est là tout le reflet craché de l’administration guinéenne telle qu’elle a été grossièrement ethnicisée à la sauce RPGiste d’AC. Et ce sont les méfaits de cette administration publique pour le moins corrompue et incompétente, que les contribuables guinéens subissent entre autres à travers les fraudes et falsifications des résultats d’élections, dont les communales du 4 février dernier.
    Dans un pays dont la population est constituée à 45% voire plus de Peuls ou assimilés, la composition de cette liste de superviseurs montre en soi un indicateur de ce que l’on ne devrait plus accepter en 2018.
    Le sujet mériterait d’ailleurs d’être mieux présenté dans un article.

  2. Le PRAC vient de parler . Je ne sais vraiment pas quelle drogue notre fama prend avant de se mettre à extérioriser ses pensées. Il connaît son complice privilégié dans la violation des lois de la république au profit des accords honteux et égoïstes,il sait comment le joindre pour qu’ils se retrouvent et soignent leur cancer.Donc,qu’il arrêté de nous choquer comme il l’a été avec la journaliste de TV5.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info