Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Politique » Alpha Condé, un ‘’chef d’Etat qui n’a jamais eu à cœur de respecter des lois de la République’’, selon Dalein

Alpha Condé, un ‘’chef d’Etat qui n’a jamais eu à cœur de respecter des lois de la République’’, selon Dalein

En marge de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo a prévenu samedi que son parti s’opposera au vote à main levée lors de la mise en place des exécutifs communaux.

‘’Ils ont lancé des rumeurs selon lesquelles le vote sera à main levée. La loi est formelle. C’est écrit noir sur blanc : le vote est secret. C’est l’article 135 du code des collectivités qui le dit. Il n’est pas question de participer à une élection d’un maire ou de  ses adjoints à main levée. Parce que la loi et la constitution de la République sont formelles, c’est un vote secret’’, indique la figure de proue de l’opposition.

Dalein invite ses militants à se mobiliser, accusant le camp présidentiel de ‘’vouloir encore frauder. On a fait les concessions qu’on pouvait faire. Il n’est plus question d’en faire. C’est à eux de choisir’’.

Estimant qu’Alpha Condé est un ‘’chef d’Etat qui n’a jamais eu à cœur de respecter les lois de la République’’, l’ancien Premier ministre exige le respect de l’accord de sortie de crise signé le 8 août ainsi que les dispositions de la constitution et du code des collectivités locales.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info




One comment

  1. Comme dit le vieux proverbe français: « Il n’y a pas de fumée sans feu ».
    J’ai commenté précédemment un article rapportant des propos d’AC qui en appelle curieusement au respect des lois de la République. Cela m’a donné même à rêver jusqu’à ce que je comprenne ce dont il s’agit réellement, à la lecture des propos ci-rapportés de CDD.
    Décidément avec le pouvoir RPGiste d’AC, ce qui est sûr au moins, c’est que l’on a quasiment aucune crainte à avoir de se tromper. La seule superviseuse peule qui est désignée ira à Tougué dont on connaît le zèle pro-pouvoir du préfet local.
    Tout était donc prévu à l’avance pour que les superviseurs imposent cette nouvelle supercherie du vote à main levée, dont ils ont bien mesuré l’impact sur l’élection des maires.
    Déciment, « La mauvaise habitude ne quitte jamais celui qui en est atteint ». (Proverbe burkinabé)
    Il appartiendra donc à l’OR républicaine notamment de veiller à ne pas se laisser imposer une nouvelle épreuve de violation du code des collectivités territoriales fixant les règles de l’élection des maires.
    Mais que c’est triste pour l’image déjà assez ternie de ce pays de tous les scandales réunis !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info