Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Société » Labé : le recteur de l’université de Hafia dans le viseur des enseignants

Labé : le recteur de l’université de Hafia dans le viseur des enseignants

La rentrée université 2018-2019 s’annonce avec une nouvelle crise à l’université de Hafia où des enseignants affiliés au SLECG version Aboubacar Soumah ont été affectés dans d’autres institutions d’enseignement.

Les mutés accusent le recteur de l’université de Labé d’avoir une main noire derrière cette décision. Issa Soumaré, le secrétaire général du SLECG à l’université de Hafia, a reçu ce lundi un arrêté du ministère de l’Enseignement supérieur l’affectant à l’université de Kankan.

Le syndicat, rencontré par VisionGuinee, ne mâche pas ses mots. “C’est le docteur Mamadou Dian Gongoré Diallo, le recteur, et sa suite qui ont écrit contre nous au ministère de l’Enseignement supérieur. Et le ministre a pris un acte pour nous muter. C’est pour des raisons syndicales, parce que nous sommes tout simplement du SLECG’’, indique-t-il.

Furax, il assure que lui et ses camarades syndicalistes ont fait l’objet de menaces. ‘’On nous avait dit que si nous ne quittons pas le SLECG, ils feront tout pour nous détruire. Ma mutation n’est qu’une dissuasion, il ne faudrait pas que les enseignants cèdent à la peur’’, lance M. Soumaré.

A l’en croire, d’autres partisans du SLECG ont été révoqués de leurs fonctions. ‘’Il y a des collègues qui ont été enlevés de leurs postes parce qu’ils sont du SLECG. L’un d’entre eux a été muté à Nzérékoré.  Le vice-recteur a été révoqué de ses fonctions parce qu’on l’accuse d’être le parrain du SLECG à l’université de Labé’’, rajoute le syndicaliste qui promet d’user de moyens légaux pour défendre ses droits.

De Labé, Kadiatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info