Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Société » Alpha Condé sur la grève des enseignants : ‘’Nous n’accepterons pas des revendications fantaisistes’’

Alpha Condé sur la grève des enseignants : ‘’Nous n’accepterons pas des revendications fantaisistes’’

Depuis mon arrivée, le salaire des fonctionnaires a été augmenté (…). Dans tous les pays du monde, on négocie une augmentation de salaire en pourcentage. Si vous comparez le PIB de la France et le salaire d’un enseignant français au PIB de la Guinée et le salaire d’un enseignant guinéen, vous serez surpris’’.

Telle est la réplique du chef de l’Etat au SLECG qui réclame un salaire de base de 8 millions de francs guinéens pour chaque enseignant. Selon Alpha Condé, ‘’aucun gouvernement, en Afrique, n’a fait autant d’efforts au niveau des salaires que le mien’’.

‘’Le pouvoir d’achat, ce n’est pas seulement le salaire indiciaire. Combien de sacs de riz vous pouvez acheter ? Combien d’enfants peuvent aller à l’école avec votre salaire ? C’est ça le pouvoir d’achat’’, explique le président Condé, qui indique au SLECG que ‘’nous n’accepterons pas des revendications fantaisistes’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/bousssouriou.bah@visionguinee.info




2 comments

  1. Nous irons jusqu’au bout. Ensemble nous vaincrons

  2. Ils sont prêts à gaspiller des milliards dans les mayas au lieu de payer les travailleurs. Nous irons jusqu’au bout. Ensemble nous vaincrons .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info