Ecobank
AfrikaTech
AGC
SENACIP
Accueil » Politique » Ousmane Gaoual Diallo : ‘’Alpha Condé aime la bagarre’’

Ousmane Gaoual Diallo : ‘’Alpha Condé aime la bagarre’’

L’opposition dénonce l’installation des conseillers communaux de façon sélective. Ousmane Gaoual Diallo, le député uninominal de Gaoual estime qu’il n’est pas nécessaire de dialoguer avec Alpha Condé. 

‘’Le gouvernement est en train de faire du banditisme électoral. Il organise de façon clandestine les élections dans les mairies. Nous apprenons de façon insistance que c’est demain qu’on va installer les élus dans la préfecture de Gaoual. Rien ne se dit de façon officielle’’, dénonce le parlementaire.

Selon Ousmane Gaoual Diallo, ‘’la Guinée est en train de découvrir un autre visage de ses responsables politiques. Cela est extrêmement grave pour notre pays où il y a une rupture totale de confiance entre les électeurs et l’élite qui nous gouverne’’.

Le chargé de communication de l’UFDG déplore le non-respect des accords politiques. Il estime que le pouvoir en place ne bouge qu’à la suite d’un rapport de forces. ‘’Nous avons un chef d’Etat qui ne se bouge qu’au corps à corps. Alpha Condé aime la bagarre. Il faut se bagarrer avec lui pour avoir les résultats. Le dialogue ne le fait pas plier, c’est le rapport de forces’’, laisse-t-il entendre.

‘’Je ne suis pas de ceux qui croient qu’il faut négocier, par moments, avec Alpha Condé. Avec lui, il faut continuellement se battre pour obtenir quelque chose’’, estime l’élu de Gaoual.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info




4 comments

  1. Le président de la république étant lui-même irresponsable, il entraine tout le monde dans sa dérive. Alpha Condé et son gouvernement devraient nous faire l’économie du temps pour que nous passions à autre chose. Mais ils ne peuvent pas concevoir qu’ils ont perdu ces élections, il faudra gagner par tous les moyens y compris dans le chaos. Nous sommes gouvernés par des incompétents, c’est extraordinaire et abasourdissant, c’est une pagaille complète partout dans le pays. Combien de Guinéens sont morts pour qu’on ait ces élections ? Combien de nos biens ont été détruits sans aucune forme de procès. Alpha Condé et son gouvernement vont être jugé devant la place public Ce qui reste claire nous ne devons pas rester silencieux devant ces violations répétées de nos droits, il nous revient à nous battre contre ces diables par tous les moyens

  2. Ok Ousmane comme c’est la bagarre qui lui fait ( Alpha Condé ) venir à la raison, alors vous attendez quoi maintenant ? Pourtant depuis 2011 vous êtes là polluer l’atmosphère politiques guinéens en organisant des manifestations stériles, et me rappel ce qu’a dit l’honorable Aboubacar sylla que la folie politique c’est de répéter les mêmes choses et attendre à des résultats différents !

  3. Ok Ousmane comme c’est la bagarre qui lui fait ( Alpha Condé ) venir à la raison, alors vous attendez quoi maintenant ? Pourtant depuis 2011 vous êtes là polluer l’atmosphère politiques guinéens en organisant des manifestations stériles, et je me rappel ce qu’a dit l’honorable Aboubacar sylla que la folie politique c’est de répéter les mêmes choses et attendre à des résultats différents !

  4. ‘’Je ne suis pas de ceux qui croient qu’il faut négocier, par moments, avec Alpha Condé. Avec lui, il faut continuellement se battre pour obtenir quelque chose’’, estime l’élu de Gaoual.

    C’est toute la ligne de stratégie sociopolitique de l’UFDG, voire de l’opposition républicaine (OR), qui ne colle pas en effet avec ce qu’il faudrait pour combattre efficacement les dérives du pouvoir RPGiste d’AC.
    Quelques exemples d’erreurs commises notamment par le leader de l’UFDG, et qui ont conforté le chef de « l’Etat voyou » dont les Guinéens avisés n’ont fini de subir les turpitudes.
    1° Il fallait éviter le piège de l’indemnisation monté par le tandem AC-JM Doré en 2010, et pouvoir peser sur le volet judiciaire des horreurs du 28 septembre 2009, ne serait-ce qu’en tant que victime particulier. Il y avait de la place pour le faire sans se mettre politiquement à dos des partisans de Dadis et des électeurs de la Forêt, qui sont souvent plus instruits que la moyenne dans d’autres communautés ethniques du pays.
    2° L’OR n’aurait jamais dû subir autant de morts dans les rangs de ses manifestants, sans se donner les moyens d’obliger la justice guinéenne à mener des enquêtes (…).
    3° Le CFO guinéenne ne devait jamais rater l’occasion inespérée de profiter de « l’offre machiavélique » d’AC d’allouer illégalement un budget pharaonique de 500 millions GNF/mois à son statut, pour jouer le « bon coup politique » qui aurait définitivement enlevé toute velléité de pouvoir à vie à ce dernier.
    4° CDD et la direction de l’UFDG n’auraient jamais dû laisser AC prendre personnellement en charge les frais de rapatriement du cercueil de son député décédé à Paris. L’Etat qu’il préside pouvait participer officiellement, s’il le faut, aux funérailles. Mais pas par la méthode d’auto-dénigrement politique qu’AC a réussi à imposer au leader du défunt ex-député Abdoulaye Baïlo Diallo. (Paix à son âme !).
    5° Enfin, le b.a.-ba de la culture politique (surtout en Guinée d’AC), c’est de se rappeler à chaque instant, qu’il faut tirer les leçons du passé, y compris le plus récent: on ne négocie pas éternellement avec des gens qui ne respectent pas leurs engagements, ou alors il faut s’entourer préalablement de toutes précautions exigibles. Car la légalité républicaine, les valeurs de droit, de justice et de démocratie, tout cela, c’est pour les gens bien, comme l’on dit.
    Pour prouver aux Guinéens tout l’intérêt que le pays aurait d’essayer (enfin!) l’ultime alternative politique crédible qui nous restera en 2020, il va falloir que CDD qui l’incarne le mieux actuellement, comprenne avant tout qu’il lui faudra apprendre à « secouer le cocotier », comme tout autre Guinéen…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info