Ecobank
AfrikaTech
AGC
Forum du Numérique au Foutah
Accueil » Politique » L’opposition reporte sa marche pacifique prévue jeudi

L’opposition reporte sa marche pacifique prévue jeudi

L’opposition républicaine, au terme d’une plénière tenue  ce mercredi au  Quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée(UFDG), a décidé de reporter au mardi 23 octobre sa marche pacifique prévue demain jeudi.

Cette décision s’explique par la marche funèbre qu’elle organise vendredi pour accompagner à sa dernière demeure Ibrahima Bah, tué par  balle hier mardi à Koloma.

‘’Le cortège partira le vendredi de la morgue d’Ignace Deen jusqu’ à la mosquée de Bambeto où une  prière sera faite sur le corps avant son enterrement au cimetière de Bambeto dans le carré réservé aux victimes d’Alpha Condé’’, a déclaré en substance Cellou Dalein Diallo.

En raison de cette marche funèbre, ajoute-t-il, l’opposition républicaine a décidé de reporter la marche pacifique du jeudi 18 octobre au mardi 23 octobre. L’itinéraire reste maintenu du rond-point de la Tannerie à l’esplanade du stade du 28 septembre par Kénien et la Belle-vue.

Le chef de file de l’opposition invite tous les guinéens à prendre part à cette marche pacifique.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com




One comment

  1. Un 95e jeune innocent est tué par des tirs à balles réelles de la milice d’AC et la seule réaction que CDD trouve à exprimer, c’est d’organiser une marche funèbre jusqu’à son enterrement; sans se soucier une fois de plus de faire pratiquer une autopsie fiable du corps de la victime et porter plainte, pour exiger enfin une enquête judiciaire.
    Mais à l’allure où AC et Kassory vont pousser leur répression barbare désormais, il ne serait pas étonnant que leurs tueurs fassent d’autres victimes innocentes dans les rangs du cortège funèbre du vendredi.
    Après ce qui s’est passé notamment à Kindia et l’assassinat de ce jeune Ibrahima Bah, j’aurais pensé que la réaction judicieuse du CFO serait avant tout de renoncer symboliquement au budget faramineux de 500 millions GNF qu’AC lui a vicieusement attribué, pour le discréditer et semer la zizanie au sein de l’opposition républicaine. Mais force est de constater que c’était peut-être mal connaître la cupidité que certains prêtent pourtant à l’homme (…)
    C’est bien dommage ! Car on peut désormais deviner ce que 2020 réservera plus probablement aux Guinéens, en matière perspectives de changements sociopolitique et économique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info