Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Alpha Condé : ‘’J’ai tout fait pour aider la cour constitutionnelle’’

Alpha Condé : ‘’J’ai tout fait pour aider la cour constitutionnelle’’

Le numéro un guinéen a balayé d’un revers de la main les accusations dont il fait l’objet sur la crise qui a frappé de plein fouet la cour constitutionnelle et qui a conduit à l’éviction de Kélèfa Sall de la présidence de ladite institution.

‘’J’ai tout fait pour aider la cour constitutionnelle’’, assure Alpha Condé, qui s’empresse de s’expliquer : ‘’Lorsqu’il y a un tirage au sort à la cour constitutionnelle, certains conseillers ont dit qu’il faut le président soit soumis au même tirage. C’est moi qui ai demandé une consultation au président du conseil constitutionnel français, Laurent Fabius’’.

‘’Je lui ai demandé, selon notre constitution et la loi organique, si le président de la cour constitutionnelle doit être soumis au tirage au sort.  Après consultation, la cour a répondu non’’, dévoile le pensionnaire de Sékhoutouréyah. ‘’J’ai dit aux conseillers de la cour qu’ils n’ont pas raison de réclamer que le président doit être soumis à ce tirage’’, coupe-t-il court, estimant avoir ainsi sauvé la gardienne de la constitution.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Alpha kone se croit malin mais inchaah allah tu ne feras pas un 3ème mandat et tu paieras tes crimes

  2. Il ne faut pas être bachelier pour comprendre l’aveu implicite que le « Mogho-Naaba » de Conakry fait ainsi quant à son rôle de manipulation rampante, qui a entraîné l’affaiblissement du président de la CC, Kèlèfa Sall. AC a décidément un problème avec les lois et institutions guinéennes.
    Sinon, toutes les règles du fonctionnement de la CC sont prévues dans la constitution et explicitées par la loi organique que le même PR AC a promulguée.
    Il n’y avait donc pas de quoi consulter le président de la CC française, si ce n’est pour éroder la cohésion qui est censée prévaloir au sein de notre institution. Ce sont les recommandations de sagesse faites par Kèlèfa Sall le jour de la prestation de serment d’AC qui n’ont jamais été digérées par ce dernier…
    Mais pendant qu’il demandait son avis à Laurent Fabius, pourquoi notre « légaliste » n’en a pas profité pour demander ce que celui-ci pensait du fait que les Guinéens attendent toujours la création de leur Haute Cour de Justice ? » A trompeur, trompeur et demi », comme dit le proverbe.

  3. Ce n’est pas suffisant Koro, votre argument ne tient pas, vous avez toujours souhaité la destutiton de ce Mr qui était le gardien de la constitution, depuis qu’il vous a averti de ne pas écouter les sirènes révisionnistes, le courant ne passe plus. On connaît les détours

  4. Ehhhhh Alpha!!!!!!!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info