Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Dalein : ‘’Alpha Condé est le plus grand dictateur qu’on puisse avoir en Afrique de l’Ouest’’

Dalein : ‘’Alpha Condé est le plus grand dictateur qu’on puisse avoir en Afrique de l’Ouest’’

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) déplore le manque de transparence totale dans l’installation des conseillers communaux. Cellou Dalein Diallo accuse le pouvoir d’Alpha Condé de bafouiller les opérations de mise en place des exécutifs communaux.

En marge de l’assemblée hebdomadaire de l’UFDG tenue ce samedi 20 octobre, l’ancien Premier ministre, qui qualifie la Guinée d’aujourd’hui de République bannière,  n’a pas été tendre à l’endroit du chef de l’Etat.

Selon lui, ‘’Alpha Condé qui revendique 40 ans de combat pour la démocratie et de liberté, est le plus grand dictateur qu’on puisse avoir en Afrique de l’Ouest’’.

Le chef de file de l’opposition dénonce l’absence d’un chronogramme relatif à l’installation des conseillers municipaux dans les différentes communes. ‘’Il n’y a aucun programme. Tous les conseillers devaient être installés le même jour. Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation devait prendre un arrêté  indiquant la date d’installation des exécutifs communaux’’, indique Cellou Dalein Diallo.

‘’C’est lorsque le RPG finit de corrompre les autres et qu’ils sont convaincus qu’ils peuvent remporter la commune, c’est en ce moment que les représentants de l’administration sont autorisés à mettre en place les exécutifs communaux’’, estime la figure de proue de l’opposition.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. Heeeé koto cellou dalein diallo il faut abandonner la politique comme disait le journaliste amadou dioulde diallo. La politique est très compliquée pour koto cellou

  2. Ce ne sont certainement pas ces joutes oratoires qui empêcheront AC et son clan mafieux d’user des seules stratégies qu’ils maîtrisent: les moyens de l’Etat mis au service de la violence, de la corruption et de la fraude électorale.
    On se serait attendu à voir un CDD plus remonté que jamais, annoncer à l’assemblée hebdomadaire de l’UFDG sa ferme intention de tirer toues les leçons qui s’imposent après ce qui vient de se produire dans les mairies de Dubréka, Gaoual, Dinguiraye et Kindia, surtout.
    Mais il n’en a rien été, car la marge de manoeuvre du CFO est en réalité très étroite; au point de réduire les capacités de réaction de l’OR aux seules menaces d’organisation de manifestions de rue pacifiques, dont le lourd tribut en vies de jeunes manifestants innocents ne semble finalement pas trop poser problème à CDD. Et l’on est pour le moins stupéfié de voir le leader de l’UFDG privilégier sans doute des considérations bassement matérielles, y compris en voyant le pouvoir RPGiste pousser le vice de l’intimidation politique jusqu’à envoyer ses loubards énivrés de haine anti-Peuls, saccager jusqu’au domicile de sa belle-famille…
    J’avais entendu, en avril 2011, CDD se prévaloir des valeurs de justice et de démocratie, en se défendant de « préparer une guerre » contre le pouvoir AC. Mais je n’aurais jamais pensé que c’est à ce point qu’il enfermerait toute la stratégie de ce grand parti qu’il dirige, dans une telle logique d’inéfficacité et de « perdant résigné ».
    Quant au club des leaders de petits partis formant avec l’UFDG ce qu’il est convenu d’appeler l’opposition républicaine, on vient précisément de voir toutes les limites de son efficacité avec le pied de nez qu’AC vient de faire faire par Sylla Mamadou à l’UFDG pour l’élection finale du maire de Kindia. C’est à peine si l’on ne jurerait pas à raison que certains leaders, ex-alliés du RPG, s’y trouvent précisément pour d’inCavouables raisons.
    Et c’est bien dommage, car ce ne sont pas des pistes de solutions alternatives qui auraient manqué au meilleur candidat possible que les Guinéens avisés choisiraient actuellement, pour se donner les plus évidentes chances de sortir le pays de sa léthargie chronique, que les 8 ans de gouvernance chaotique d’AC n’auront fait qu’accentuer du reste.

    • Mon frère, il faut arrêter d te détromper, Cellou n’est pas politicien, il n’a aucune notion de la politique, si c’est sur que tu comptes, tu auras à faire avec 100 ans de patience, objectif premier d’un parti c’est le pouvoir, c’est bête d’analyser que cela UDG devrait laisser la mairie de Kindia, pourquoi il s’est présenté, tu es vraiment fou, je vais te dire que le pouvoir politique n’appartient pas au peuls donc de grâce, tu peut faire le statistique depuis 1958 à nos jours. Depuis quand un berger dans la cour des grands

      • Je vais d’abord vous rassurer que c’est bien un « berger » et de surcroît kindianais que vous interpellez. Mais un berger qui foutait déjà une déculottée à ses adversaires dans les « danses du Soly » et surtout que les bagarres d’intimidations des petits fanfarons de Matam; Bonfi; Gbéssia; Tougui-wondy; etc. du début des années 1960, n’avaient pas empêché d’étudier correctement, par la grâce de Dieu.
        Oui, mon frère, si vous aviez mieux lu ce que j’écris régulièrement sur ce site, vous n’auriez certainement pas eu besoin d’enfoncer une porte (déjà) ouverte: nous sommes presque d’accord avec ce que vous dites du leader de l’UFDG.
        Nous sommes également d’accord que le pouvoir politique n’appartient ni aux Malinkés ou Soussous (dont on voit les perfermances depuis 1958) ni aux Forestiers ou Peuls (qui constituent à eux seuls plus de 45% des Guinéens, pourtant).
        Mais les faits ne mentent jamais. Regardez bien autour de vous dans chaque agglomération du pays. Que ce soit par la violence ou par la voie salutaire de la démocratie, vous ne pourrez plus continuer à priver ce pays de ces chances de se développer pour le salut de tout le monde, en excluant politiquement la communauté peule de Guinée. C’est plutôt une telle stratégie, qui a ruiné les espoirs ô combien légitimes de progrès du pays du reste, que l’on apelle de la follie, mon frère…
        Je ne suis peut-être pas aussi intelligent que vous, mais nous voyons tous les deux que CDD n’aurait jamais dû croire qu’il ferait d’un Sylla Mamadou, un opposant crédible à la politique de corruption d’AC, en tout cas pas pour favoriser sa réussite.
        Et pour finir, mon frère UDGiste, merci de noter la différence de taille qui vous distingue du « berger » fier qui vous répond: vous militez derrière un petit parti politique guinéen pour des raisons probablement ethniques ou régionales, alors que mon parti, à moi, s’appelle « une Guinée qui cherche sa bonne voie depuis 1958 ».
        Cela dit, j’encouragerai vivement Bah Abdoulaye et son parti à ne surtout pas céder face au hold up électoral de la mairie de Kindia. Car ils ont déjà réussi à montrer à la face du monde les véritables caractéristiques du pouvoir RPGiste et ses dangers pour démocratie balbutiante de notre pays. Si vous voyez ce que jeux dire, mon frère (…)

  3. Ce faux type donne 40 ans de lutte politique au grimpeur ce qui est déjà faux. Comment peut on un clochard qui se cachait à Paris comme opposant historique ??? Le malheur de l’ufdg est t’avoir eu a sa tête ce que tu n’as jamais mérité.

  4. Les journées villes mortes et les manifestations violentes de rue ont considérablement affaiblit koto avec son cortège de dégâts humains et matériels

  5. Cellou, tu ne fais que mentir à tes militants mouton sans analyse, qui n’ont pas de vision claire pour voir les réalités comme s’ils venaient dans la brousse, tu n’as jamais débattu ton projet de société, tu ne peux jamais rester même une seconde sans dire le nom de Alpha Conde, tu es le plus perdant des politiques

  6. Vous qui êtes la à balivernés sur Dalein avez vous oubliez qu’Alpha a lutté le Général Lansana durant 24ans pour le poste de Président. Avait il eu? Parlons de ça aussi. Vous êtes la ouvrir vos caboche genre Cellou n’a pas de strategy lui au moins il n’a préféré une rébellion pour être à sekoutoureya dans les années 2001. Vive la paix.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info