Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Déjà un mort…

Déjà un mort…

Un jeune homme est décédé mardi en marge de la manifestation de l’opposition dans la capitale Conakry. Mamadou Cellou Diallo, c’est son nom, a succombé à ses blessures après avoir été fauché par une balle.

Selon Ahmed Kourouma, porte-voix de l’opposition, à 14 h30, le bilan fait état d’un mort, une quinzaine de blessés par balles dont un dans un état critique à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne.

Malgré une interdiction de manifester décidée par les autorités, l’opposition tenait mordicus à descendre dans la rue. Elle entendait ainsi protester contre le non-respect de l’accord du 8 aout dernier.

Le domicile du chef de file de l’opposition a été quadrillé très tôt pour l’empêcher de sortir dans la rue. La police estime que ce confinement n’est qu’une mesure visant à assurer la sécurité de Cellou Dalein Diallo.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. La Guinée est dans quel planète?, même une petite manifestation les forces de morts utilisent toujours les armes, malgré toutes les preuves, le gouvernement nie toujours en bloc. En 2020 avec l’allure où vont les choses je crains de la guerre civile.

  2. Paix a son âme
    Vraiment l opposition doit arrêter maintenant les manifestations violentes de rue
    L accord de 8 aout a été violé par les opposants eux même a dubreka ensuite au lieu de présenter un seul candidat à kindia ils ont présenté 2 candidats
    Ils n ont que leurs yeux pour pleurer

  3. Paix à l’âme du défunt mon frère habib Bangoura prions que tout se passe entre force de l’ordre et les manifestants violents.
    Le jour que deux communautés s’affronteront on ne parlera plus d’un mort mais plutôt des centaines voir même des milliers de morts.
    Vous jouez avec le mot guerre civile mais vous ne mesurez sûrement pas les graves conséquences humaines et matérielles que cela pourrait engendrer sur la population.
    La guerre civile n’est pas faite pour les lanceurs de pierres elle est faite pour les sans cœurs.
    La durée d’une guerre civile est de 15 à 25 ans.
    Continuez seulement.
    Que dieu protège la Guinée et ses habitants Amina

  4. Croyez moi ou pas seul une guerre civile pourrais arranger la situation de la Guinée Conakry. Au fond les Guinéens ne s’aiment pas il font semblant de s’aimer ( hypocrisie) tout les couche sociales religieux, politique même entre les ethnies les pheuls n’aiment pas les pheuls les malinkés n’aiment pas les malinkés, les Sousou les Gerzés toma landouma etc… En Guinée c’est la hypocrisie qui règne si tu voit les gens dans les baptême les mariages ou d’autres cérémonies ou funérailles tu diras ça va mais attention c’est faux! Si c’est pas la guerre civile on doit diviser le pays pour que chacun prend sa part. Ici c’est la régionalisme qui existe entre nous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info