Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Bah Oury à Dalein : ‘’Quand on atteint ses limites…’’

Bah Oury à Dalein : ‘’Quand on atteint ses limites…’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale refuse de croire sa page est tournée au sein de l’UFDG. Bah Oury assure que de nombre militants croient dur comme fer qu’il doit prendre les rênes du principal parti d’opposition en lieu et place de Cellou Dlaein Diallo.

Bah Oury, qui dit avoir l’UFDG en commun avec Dalein, assure que la résolution de la crise au sein du principal parti d’opposition, nécessite des ‘’changements d’orientations, de méthodes, des stratégies et d’hommes’’.

Pour lui, c’est le leadership qui a ‘’fait défaut pour justifier les échecs’’, prônant un changement de leadership au sein de l’UFDG.

Ce changement de leadership passera-t-il par le départ de Dalein de la présidence de l’UFDG ? ‘’Ça fait partie des éléments qu’il faudra examiner’’, répond M. Bah dans ‘’Droit dans les yeux’’.

Au chef de file de l’opposition, il rappelle que ‘’chaque être humain, à partir d’un certain moment, atteint ses limites. Et quand on atteint ses limites, il faut avoir la sagesse de tourner la page et s’occuper d’autres choses’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Mr Bah Oury,

    Si c’était facile de réussir au premier coup, quand on est opposant, on l’aurait su depuis longtemps.
    Je crois, comme vous, que Dalein doit changer sur bien des choses, mais de là à affirmer aussi péremptoirement qu’il a atteint ses limites, il y a un pas à franchir difficilement.
    Combien d’années Mandela a fait en prison avant de devenir Président de l’Afrique du Sud? Combien de fois Maître Abdoulaye Wade s’est présenté aux présidentielles au Sénégal avant d’en devenir le Président? Plus près, combien d’années le Pr Alpha Condé a passé dans l’opposition (ce qui lui a valu d’ailleurs le titre d’opposant historique) avant d’arriver à la tête de la Guinée?
    Mr Bah Oury,
    Dalein est président de l’UFDG qui regroupe des millions de militants et sympathisants, des milliers de cadres et des centaines de responsables. Il est Chef de file de l’opposition républicaine regroupant plusieurs partis et leaders qui y sont parce qu’ils veulent y être et quittent quand bon leur semble. Et pourtant, et malgré tout, sous son leadership l’UFDG a réussi, lors des dernières communales, la prouesse de garder ses fiefs, de faire bonne bonne mine en Basse Guinée et de réaliser des percées remarquables en Haute Guinée et en Forêt.
    Je ne suis pas dans la tête de Dalein Diallo mais je ne le pense bête ou buté au point de refuser toutes les bonnes suggestions et les propositions valables. Certains lui reprochent de ne pas changer de stratégies (parmi eux, beaucoup occupaient des responsabilités dans l’opposition sous le « magister » de Dalein) et personne d’entre eux n’est capable de dire quelle stratégie ils ont proposée et que Dalein a rejetée. Non! On préfère ergoter des généralités et faire étalage d’humeurs et de lieux communs.
    Mr Bah Oury,
    Je serais heureux de vous prendre au mot : vous voir à la tête de si grandes institutions que sont l’UFDG et l’O.R. Pour quelqu’un qui anime un mouvement n’ayant pu avoir 2 conseillers à Ratoma, fief du parti qu’il a fondé et dont il était (et se réclame toujours) vice-président, je crois que vous aurez du pain sur la planche.
    Je ne préjuge de rien; je reste seulement circonspect sur votre capacité à faire mieux que Dalein, vous qui, à peine 3 ans après votre éjection de l’UFDG, avez perdu tous les cadres qui étaient avec vous : Barry Mamadou, Haidara, et même, récemment, le très fidèle Mohamed Lamine Keita.
    Bon vent à vous, Mr Bah Oury.

    Rachid LY

  2. Merci M. Rachid Ly pour l’analyse faite.
    Pour M. Bah Oury, le combat politique depuis un certain temps se résume sur la base d’une lutte d’égo, entre lui et M. Cellou Dalein.
    On aime souvent parlé au nom du peuple, mais réalité c’est juste l’intérêt personnel qui prime. Ainsi pour une démocratie fiable en Guinée, le chemin sera assez loin.

  3. Rachid LY , il ne faut comparer 1CHAT a 1 SOURIT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info