Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Grève des enseignants : la crainte d’une ‘’génération sacrifiée’’ hante Fodé Bangoura

Grève des enseignants : la crainte d’une ‘’génération sacrifiée’’ hante Fodé Bangoura

Depuis un mois, le secteur de l’éducation est paralysé par une grève des enseignants. Pour éviter que la crise ne s’enlise, l’ancien ministre chargé des affaires présidentielles a invité samedi le gouvernement et le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) à renouer le fil du dialogue pour trouver une issue heureuse à la crise.

‘’Il faut arrêter la crise. Il ne faut pas que les positions se radicalisent davantage’’, conseille Fodé Bangoura, qui croit dur comme fer que la crise aurait pu être évitée dès le début. ‘’Le syndicaliste, son rôle, c’est de revendiquer. Mais il ne faut pas nous amener à un blocus. Il faut gérer cette situation pour qu’on s’en sorte’’, ajoute le président du PUP.

‘’Si les enfants ne sont pas formés, ils seront une génération sacrifiée. Et il faut l’éviter cela’’, recommande l’ancien ministre chargé des affaires présidentielles. ‘’Si nos enfants ne vont pas à l’école, ils restent à la maison et regardent des séries. Et là, ils seront d’éternels consommateurs et
non des producteurs’’, estime-t-il.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info