Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Le ministère de l’Education nationale invite le SLECG à revenir à de meilleurs sentiments

Le ministère de l’Education nationale invite le SLECG à revenir à de meilleurs sentiments

Le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation tend la main aux enseignants grévistes pour mettre fin à la crise qui paralyse le secteur éducatif depuis plus d’un mois.

Mohamed Ansa Diawara, le porte-parole du ministère de l’Education nationale, demande aux Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) de revenir à de meilleurs sentiments.

‘’Les négociations ne peuvent se faire que dans un climat de paix. On ne peut pas être face à face en chiens de faïence’’, a-t-il dit à Aboubacar Soumah et Cie dans l’Entretien de Koloma.

Selon M. Diawara, aucun syndicat au monde ne travaille pour détruire des emplois. ‘’A force de rester à la maison, un, deux à trois mois de salaires gelés, finalement, le fichier ne vous reconnaitra plus et vous perdez votre travail’’, a-t-il fait savoir aux grévistes.

‘’Nous tendons la main à tout le monde pour l’avenir des enfants. Car, le département n’a pas une poubelle pour des enseignants’’, a conclu l’invité de la télévision nationale.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Un gouvernement inconscient et qui n’ont pas de respect et d’amour pour son peuple , le ridicule tue car vous ne voyez que la fumée soumah de la SLECG reste et demeure un grand homme soucieux de la situation des enseignants Guinéens et non de laisser la Guinée au Merci des membres du gouvernement et aux soit disant investisseurs.

  2. Je ne sais pas quelle éducation ces tocards de Daddy et lui même ont reçue de leurs parents et de la société. Mais à les entendre parler, on se rend très vite compte que leurs parents et les sociétés dans les quelles ils ont évolué ont rendu un mauvais service à l’humanité. Les contradictions dans la communication de ce pantin de Diawara me donnent la nausée. Dans un premier temps, il dit qu’à cette allure des enseignants pourrait se voir radiés des effectifs de la fonction publique.Il faut noter que c’est l’écrasante majorité des enseignants qui sont en grève. Dans un second temps,après avoir menacé, il pleurniche devant les enseignants,en leur demandant de privilégier l’avenir des enfants. Que ce Monsieur garde ses conseils dans sa chambre ! Les enseignants sont conscients qu’ils ont des devoirs vis à vis des enfants qu’ils aiment d’ailleurs plus que tout. Si vous vérifiez bien, ce pantin n’a aucune de ses progénitures à l’école publique . Donc il ne raconte que des sonnettes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info