Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Économie » Le ministre Mory Sangaré, les 12 milliards GNF et les 12 salles de classe

Le ministre Mory Sangaré, les 12 milliards GNF et les 12 salles de classe

Un contrat de 12 milliards GNF octroyé à une entreprise pour la construction de douze salles de classe dans la haute banlieue de Conakry, fait du bruit. Le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, dont le département se retrouve au cœur de ce scandale financier, assure avoir bloqué l’exécution du marché.  

‘’C’est un contrat que j’ai trouvé ici’’, se défend Mory Sangaré dans un français approximatif sur les Grandes gueules, précisant que le marché avait déjà commencé à être exécuté par l’entrepreneur.

‘’Ce n’est pas seulement douze salles de classe. Il y a la clôture, les aires de jeux, je crois un terrain de basketball, et autres accessoires’’, ajoute le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation.

Il affirme s’être opposé à la poursuite des travaux. ‘’Avant que je ne prenne fonction, l’entrepreneur avait préfinancé l’exécution du contrat. C’est moi qui ai fait stopper les travaux. Quand il a compris, il est venu me voir’’, indique-t-il.

‘’L’entrepreneur m’a dit qu’il a commencé les travaux avant que je ne sois ministre. Je lui ai dit que je ne suis d’accord sur le contrat. Parce que déjà sur le site, il y a une école de douze salles de classe construites par le Fonds koweïtien. Je ne vois pas pourquoi on prévoit douze autres’’, argumente le successeur d’Ibrahima Kalil Konaté à la tête du département de l’Education nationale.

Mory Sangaré se dit prêt à laisser l’entrepreneur exécuter le marché. Mais, dit-il, à condition que ses services de trouvent un autre lieu où il n’y a pas d’école publique pour construire les douze salles de classe. A quel prix ? ‘’Demandez aux services puisque ça a été fait avant je ne vienne’’, balance-t-il à ses interlocuteurs.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info




2 comments

  1. La honte, 1 milliard pour une salle de classe, xa c’est la Guinee de Fama Alpha. La corruption et le vol a gogo. et on veut nous dire il faut lautoriter de l’etat dans l’injustice, les enseigants voient xa et Kassory Bling bling le chamipon des opportinuste dit ke l’etat ne p pas les payer a 8 millions, on se fous de qui la. Kassory a les moyens de louer grace au ressource public un jet privee pour se rendre a Kankan danser la Mamaya pas l’argent des enseigants.

    • 12 milliard!!!!je trouve sa trop cas même pour 12 salles de classes, aires de jeux, terrain de basket ball, clôture ……
      Dans un pays qui a tent besoin d’infrastructures , ont ne peut pas se permettre de décaisser une telle somme pour un pareil projet
      Une gabegie née 27 avant l’arrivé au pouvoir de alpha Condé et qui suivie et résiste pendant le régime alpha Condé ….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info