Ecobank
AfrikaTech
AGC
Senacip
Accueil » Politique » L’opposition renonce à sa marche

L’opposition renonce à sa marche

C’est officiel ! L’opposition républicaine ne descendra pas dans la rue ce jeudi 8 aout. L’information a été donnée par le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui dit être en deuil après la mort par balles, mercredi soir, de deux jeunes à Wanindara dans la haute banlieue de Conakry.

L’ancien Premier ministre prévient qu’il n’entend pas courber l’échine face au pouvoir d’Alpha Condé. ‘’Je voudrais vous demander, militants et sympathisants de l’ opposition d’observer un deuil’’, a-t-il déclaré en substance.

‘’Le crime a été trop atroce’’, a assuré Dalein, qui appelle les guinéens à observer cinq jours de deuil en guise de solidarité aux femmes des victimes. ‘’On m’a dit que l’une des victimes, le jeune de Télimélé, est l’enfant unique de son père et de sa mère. C’est difficile’’, a soutenu le principal challenger d’Alpha Condé.

‘’Je suis ému et consterné par ces images. Je revois encore la cervelle de Bella [l’une des victimes]. Je vois sa famille qui n’avait qu’un enfant unique qui était peut-être leur soutien’’, a renchéri l’opposant, qui pense qu’il n’est décent de descendre dans la rue en ce jeudi 8 novembre. Toutefois, tient-il à préciser, ‘’nous ne reculerons pas, nous sommes plus déterminés aujourd’hui qu’hier. Et, à partir de mardi, nous allons reprendre les manifestations. Le mercredi sera une journée ville morte et le jeudi, une marche pacifique’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info




3 comments

  1. Arête ces manifestations qui n’apporte que la mort. Tant que tu n’auras pas la force nécessaire pour affronter le criminel alfa kone pas de manifestation

  2. La preuve est déjà largement faite que ces seules manifestations à mains nues ne suffiront pas face à des tueurs lourdement armés aux frais des contribuables guinéens, qui sont majoritairement des Hâli-pular de surcroît.
    Il y a divers autres moyens à mettre en oeuvre, dont une vaste sensibilisation des populations sur les tenants et aboutissants sociopolitiques de ce qui se passe réellement depuis le 4 février dernier.
    L’opposition peut égalmement lancer un mot d’ordre de désobéissance civile en matière de paiement des taxes ou recettes publiques.
    Et enfin, l’initiative du doyen Bâ Mamadou qui avait permis aux commerçants de se prémunir contre les attaques des vandales au marché de Madina, peut bien être appliquée dans les quartiers où ces jeunes sont régulièrement pousuivis et tués à balles réelles, sans courir de risques. Il faut simplement expliquer aux gens que les forces de l’ordre du tandem AC-Kassory ne sont pas là pour les protéger, mais pour tuer leurs jeunes et les racketter le cas échéant, à chaque fois qu’elles en auront l’occasion.

  3. La prochaines fois il Aura plus une Balle magique mais un KÖRETE invisible

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info