Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Le frère du policier tué à Wanindara révèle leur dernière conversation

Le frère du policier tué à Wanindara révèle leur dernière conversation

Le brigadier-chef Bakary Camara en mission sur le terrain a été tué jeudi dans des heurts à Wanindara. Il a eu un entretien téléphonique avec son frère quelques heures avant sa mort.  

Selon le docteur Almamy Camara, son défunt frère l’a contacté à 5h30 pour lui demander d’éviter la zone de Sangoyah où des manifestants avaient érigé des barricades en brulant des pneus sur la voie publique.

‘’Il m’a dit de ne pas passer par Sangoyah. Mais en arrivant sur les lieux plus tard, j’ai trouvé que la police a dispersé ceux qui y avaient allumé le feu’’, raconte le médecin.

‘’Vers 10h, on m’a appelé pour me dire que mon frère a été poignardé et que son état est grave’’, se souvient Dr. Camara, qui s’est rendu sur le champ à l’hôpital du camp Samory Touré où le policier a été conduit d’urgence.

‘’Quand je suis arrivé au camp, la femme qui m’a reçu n’a pas voulu m’annoncer la nouvelle [du décès de mon frère. Elle m’a conduit chez son chef. Ce dernier m’a demandé si je suis courageux en m’annonçant qu’on a transporté le corps de mon frère à la morgue’’, explique-t-il sur les antennes de la télévision nationale.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info