Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Ousmane Kaba demande aux guinéens de ne pas écouter les discours divisionnistes des politiciens

Ousmane Kaba demande aux guinéens de ne pas écouter les discours divisionnistes des politiciens

Le président du Parti des démocrates pour l’espoir invite les guinéens à ne pas se fier aux discours politiciens pour tomber dans le panneau de la division. Docteur Ousmane Kaba rappelle qu’aucun développement ne peut se faire sans la stabilité et l’unité.

‘’Si la Guinée est divisée, une partie de ce pays est contre une autre, est-ce qu’on peut faire le développement économique et construire ce pays ?’’, s’interroge l’ancien argentier de l’Etat.

Le président du PADES invite les guinéens à prendre leurs responsabilités en se donnant la main pour sortir le pays de l’ornière.

‘’Je demande aux guinéens d’être unis et ne pas écouter les politiciens. Tous les guinéens sont frères et sœurs (…). Ce n’est pas la peine de se laisser diviser. La Guinée ne doit pas être un pays divisé, suggère l’ancien patron de la commission Finances de l’assemblée nationale.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. On aurait surtout aimé savoir ce que Ousmane Kaba dirait si le pouvoir RPGiste, auquel il est opposé, faisait cibler et assassiner par les forces de l’ordre guinéennes, les uns après les autres plus de 103 jeunes Malinkés innocents, sans que l’Etat ne daigne engager la moindre enquête judiciaire.
    Les discours politiques apaisants et rassembleurs sont toujours utiles, mais à condition qu’ils ne se contentent pas renvoyer dos à dos le bourreau et ses victimes, comme cela se fait trop souvent dans notre sacré pays, depuis 2010 notamment.
    Les communautés forestière et peule surtout, sont visées et réprimées parce qu’on veut perpétuer leurs exclusions politiques respectives de fait. Or une unité nationale reposant sur cette fâcheuse et sempiternelle réalité sociopolitique, ne restera que de façade, pour camoufler la catégorisation ethnique tacite des communautés guinéennes. AC ne s’en est d’ailleurs jamais caché dans sa gouvernance.
    Quant au parti UFDG et les élites peules, ils sont plus que jamais face à leurs responsabilités d’aider nos populations à organiser la protection de leurs vies et de leurs biens, pendant qu’il est encore temps. Car ce n’est pas sur AC et son pouvoir qui les persécuteront jusqu’au bout, qu’ils devront compter pour le feront à leur place.
    Et il y a notamment certains tabous comportementaux, quasi culturels, que l’on ne devrait plus entretenir en vivant au sein de la société guinéenne (…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info