Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Assassinat de Mme Aissatou Boiro, un suspect révèle : ‘’lorsque le président Alpha Condé m’a reçu…’’

Assassinat de Mme Aissatou Boiro, un suspect révèle : ‘’lorsque le président Alpha Condé m’a reçu…’’

Le procès dans l’affaire de l’assassinat de l’ancienne directrice nationale du Trésor public, Aïssatou Boiro, tuée le vendredi 9 novembre 2012, suit son cours normal au Tribunal de première instance de Dixinn.

Appelé à la barre ce lundi 19 novembre, Mohamed Diallo alias Junior, soupçonné d’être le cerveau de l’assassinat de dame Boiro, a relaté dans quelles conditions il s’est retrouvé en taule.

‘’J’avais un projet de lutte contre l’insécurité. Au temps de Lansana Conté, j’ai tout fait pour le rencontrer, mais je n’ai pas pu. Au temps de Dadis Camara, je suis allé au camp Alpha Yaya pour expliquer mon projet. Il était question de prendre des jeunes délinquants dans les communes et les recruter’’, explique-t-il au tribunal.

‘’J’ai évolué avec les forces de l’ordre. Toutes les grandes arrestations, j’étais impliqué. J’ai filé des véhicules contenant de drogues (…). J’ai tout fait pour rencontrer le président Alpha Condé à travers le président léonais [Ernest Bai Koroma]. En Sierra-Leone, je suis un héros. Mais j’ai refusé de servir ce pays pour retourner en Guinée dans le seul but de lutter contre l’insécurité’’, assure Mohamed Diallo.

Avant de débarquer à Conakry, il affirme avoir bénéficié du concours du ministre léonais du commerce qui lui a permis de décrocher une audience à la présidence de la République. ‘’Lorsque le président Alpha Condé m’a reçu, il a pris ma main et a dit ‘mon fils, tu as un bon projet’. C’est ainsi qu’on a commencé à travailler pour identifier les criminels. On voulait recruter des délinquants, les former pour surveiller leurs quartiers’’, détaille le principal suspect dans l’assassinat d’Aissatou Boiro.

Son arrestation

Mohamed Diallo revenait d’une rencontre avec le haut commandant de la gendarmerie, le général Ibrahima Baldé, quand il a été mis aux arrêts nuitamment par la police. ‘’Ils m’ont dit qu’ils veulent me poser une seule question. J’ai demandé qui les a donné l’ordre de m’arrêter. Ils m’ont dit que c’est M. Gharé. J’ai appelé ce dernier, il m’a dit il faut répondre à la question. Par la suite, on m’a dit que la gendarmerie veut de mon projet, mais la police, elle, n’en voulait’’, explique Junior.

Il sera conduit à la frontière guinéo-léonaise pour des raisons qu’il dit ignorer. ‘’Le colonel Soumah de la Brigade anti-criminalité m’a accompagné en Sierra Leone et m’a dit de ne pas revenir en Guinée. Le haut commandant Baldé m’a donné 50 millions GNF pour quitter la Guinée. J’ai compris qu’il y a un complot pour m’éloigner’’, assure le mis en cause.

Retour en Guinée

En Sierra Léone, il décide de renouer le contact avec le patron de la gendarmerie. ‘’Quand je l’ai appelé, il m’a dit de ne pas revenir en Guinée. Je lui ai dit je reviendrai et lutter pour exécuter mon projet. C’est ainsi que je suis venu à Nzérékoré où j’ai trouvé un conflit communautaire que j’ai réussi à résoudre’’, continue-t-il devant dame Thémis.

‘’Un jour, on m’a mis dans un véhicule. Lorsqu’on a pris une piste, j’ai compris qu’on voulait me faire du mal. J’ai attrapé le chauffeur et on s’est cognés. Par la suite, on m’a envoyé à la maison centrale de Nzérékoré, puis au camp. Les jeunes voulaient manifester, j’ai dit non, c’est Dieu qui va me sauver’’, poursuit Mohamed Diallo.

Transféré à Conakry par vol, Junior ne s’attendait pas à être mis en état d’arrestation et accusé d’assassinat. ‘’On m’avait bien reçu à l’aéroport. J’ai cru que mon projet avait réussi. Mais à mon fort étonnement, j’ai vu que le cortège se dirigeait vers la maison centrale où on m’a mis à l’isolement. Je n’ai pas mangé pendant 3 jours, on croyait que j’allais mourir’’

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. toi aussi tes trop con. pourquoi revenir?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info