Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Impasse politique en Guinée : ‘’Ça ne profite à personne’’, assure Kassory Fofana

Impasse politique en Guinée : ‘’Ça ne profite à personne’’, assure Kassory Fofana

En tournée dans des mosquées de la capitale à l’occasion de la commémoration de la naissance du prophète Mahomet (PSL), le Premier ministre Kasssory Fofana a prêché lundi soir la paix et l’unité nationale.

Le chef du gouvernement a rappelé que ‘’nous n’avons pas intérêt, quelle que soit notre obédience, à mettre le feu. Ça ne profite à personne’’.

Kassory Fofana d’ajouter que tout le monde sait comment une crise commence, mais personne ne sait comment ça va finir. Et très souvent, prêche-t-il dans des lieux de culte, ‘’on a remarqué quand il y a des problèmes, ce sont les innocents qui en sont victimes. Ce sont des magasins et véhicules d’innocents qui sont cassés’’.

Au-delà des politiques, dit-il aux uns et aux autres, ‘’nous avons intérêt à la tranquillité dans la cité’’.

Au nom de l’équipe gouvernementale, il s’engage à ‘’faire de son mieux pour apporter un minimum de sécurité et de bonheur à la population’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

0224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Ça profite à ceux qui gouverent par ce que dans cet impasse ils pourront continuer les oeuvres qu’ils ont mis en place. La division, l’exclusion et les accords politiques non référés sont des oeuvres anticonstitutionnelle. Alors il suffit juste de se référer aux contenus des textes pour la bonne gouvernance qui se résume à considérer la politique comme outil de développement et non comme un acte de division .

  2. Ça profite à ceux qui gouverent par ce que dans cet impasse ils pourront continuer les oeuvres qu’ils ont mis en place. La division, l’exclusion et les accords politiques non référés sont des oeuvres anticonstitutionnelle. Alors il suffit juste de se référer aux contenus des textes pour la bonne gouvernance qui se résume à considérer la politique comme outil de développement et non comme un acte de division .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info