Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » Le SLECG ne compte pas abdiquer malgré la menace de radiation des enseignants grévistes

Le SLECG ne compte pas abdiquer malgré la menace de radiation des enseignants grévistes

Le secteur éducatif guinéen est paralysé par une grève déclenchée le 3 octobre par le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG). Aboubacar Soumah, le chef de file des grévistes, réclame un salaire de base de 8 millions de francs guinéens pour les enseignants.

Le weekend dernier dans la presse locale, Casimir Diaora, secrétaire général du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation, a brandi une menace de radiation des grévistes s’ils ne reprennent pas le travail avant fin décembre.

Le secrétaire général du SLECG a rétorqué mercredi que les enseignants grévistes ne comptent pas capituler devant la menace de radiation des effectifs de la fonction publique.

‘’Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout. C’est une mesure complètement fantaisiste. On ne peut pas nous radier. Aucune loi ne le dit’’, a déclaré Aboubacar Soumah dans les Grandes gueules.

Il laisse entendre que le SLECG reste ouvert au dialogue. ‘’La balle est dans le camp du gouvernement. Les 8 millions GNF sont négociables’’, a précisé le syndicaliste, qui s’attend à une proposition de sortie de crise.

‘’Le gouverneur de la Banque centrale nous a dit que le Premier ministre lui a donné des instructions avec le ministre du Budget, pour faire des calculs de simulation. Il nous a conviés à une rencontre le vendredi dernier au cours de laquelle il devrait présenter les résultats de ces calculs. A la dernière minute, il nous a fait comprendre que le Premier ministre a voyagé’’, a assuré le numéro du SLECG.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info