Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Société » ‘’Depuis l’arrivée de Kassory Fofana, la situation ne fait que se dégrader’’, selon la coordination Haali pular

‘’Depuis l’arrivée de Kassory Fofana, la situation ne fait que se dégrader’’, selon la coordination Haali pular

La coordination Haali pular ne décolère pas. Elle demande au gouvernement de prendre ses responsabilités pour faire la lumière sur les multiples cas de morts enregistrés pendant les manifestations organisées par l’opposition sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa.

Dans une déclaration rendue publique, la coordination Haali pular dirigée le doyen Saikou Yaya Barry, a indiqué que sous le règne d’Alpha Condé, ‘’la communauté peule a enregistré seulement dans la commune de Ratoma à Conakry plus de cent morts, des milliers de blessés dont certains handicapés à vie. Toutes ces proies du régime ont reçu des balles de fusils de guerre. Ceux qui tirent le font expressément pour tuer’’.

Elle a prévenu qu’elle compte plus les bras croisés pour continuer à ‘’subir les agressions injustes et les exactions insupportables’’.

Samedi au siège de la coordination Haali pular, Elhadj Mamadou Saidou Diallo a accusé le chef du gouvernement d’être à l’origine de l’enlisement des crises dans notre pays. ‘’Depuis l’arrivée du Premier ministre Kassory Fofana, la situation ne fait que se dégrader. Que ce soit avec les enseignants ou les politiciens, comment peut-on comprendre cela ? Brusquement, la situation s’emballe. On va même jusqu’à militariser une zone’’, a fustigé le doyen Diallo.

‘’Nous ne voulons pas de militaires sur l’Axe. Même les policiers et les gendarmes ne peuvent pas élire domicile là-bas. Si on doit le faire, qu’on le fasse sur toute l’étendue du territoire national’’, a-t-il exigé devant un parterre de journalistes. ‘’Nous ne comprenons que le Premier ministre puisse aggraver la situation, compliquer les choses et remettre en cause même la loi, préférant l’ordre à la loi. Ça veut dire qu’il préfère le désordre. L’ordre, c’est la loi. S’il préfère son ordre à lui, c’est la dictature’’, a poursuivi Elhadj Saidou Diallo de coordination Haali pular.

‘’Kassory Fofana est un cadre brillant qui a fait ses preuves’’, a-t-il avoué, déclarant qu’il a du mal à comprendre l’actuel locataire du palais de la colombe : ‘’Il a été l’un de mes étudiants, mais il ne joue pas son rôle aujourd’hui’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

002224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez vous à la newsletter de VisionGuinée pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. Ne confondez pas le peuhls aux militants de l ufdg. Le peuhl est intègre sage courageux et travailleurs. Mais les jihadistes de l ufdg sont des fois violents

  2. En 1976, le sanguinaire SST reprenait funestement à son compte le fameux adage qui veut que « celui qui danse avec un aveugle, le piétine de temps en temps pour lui rappeler qu’il n’est pas seul ».
    C’est bien ce que les sages de la Coordination Hâli-Pular s’efforcent de faire à juste titre à travers cette prise de position face aux dérives anti-Peuls du tandem AC-KASSORY, auxquelles on assiste en Guinée depuis notamment l’arrivée de l’actuel PM d’AC.
    CDD et son entourage de l’UFDG, tout comme d’autres leaders de l’OR continuent à se cacher derrière leurs supposées amitiés personnelles pour KASSORY, pour ne pas voir la réalité des choses en face et ce, malgré toutes les évidences qui se cachent derrière les mesures de hausse du prix de vente des carburants à la pompe et d’interdiction des manifestations de rue pacifiques et de tirs à balles réelles sur la voiture du CFO entre autres faits.
    On ne peut donc qu’espérer les voir s’instruire de cette autre judicieuse prise de position de la coordination Hâli-Pular, pendant qu’il est encore temps de pouvoir s’opposer efficacement aux velléités dictatoriales du tandem machiavélique qui est en train de mener le pays vers les plus redoutables risques d’embrasement de son histoire (…)

  3. C’est les coordinations là qu’on doit combattre en Guinée…je ne vois pas l’importance de ses coordinations

  4. Tous les guinéens vous écoutent sur ce que tu dis mais une close reste claire quand on prospère en dehrs des lois de la republique on peut se creer et bâtir toute une ville entière, regrouper sa communauté autour de soi. L’on est amené à oublier que d’autres communautés aussi existent. On est même amené à se fonder un état un jour où tout doit se passé comme lettre à la poste voilà ce à quoi ressemble ton discours. Les autres vous observent depuis longtemps.

  5. Cette coordination n’est autre que la racine du mal qui gangrène notre République. l’UFDG n’est que le rideau qui cache l’effigie.
    Quelqu’un m’avais dit que Cellou Dalein Diallo obéissait aux ordres ; mais de qui en tant que président du parti ? Cette coordination vient de répondre à ma question. Cette coordination est une association de malfaiteurs, elle doit être purement et simplement supprimée, la plus irresponsable de notre histoire, rien que des traîtres et des lâches.

  6. Quand c’est le porte-parole de la coordination (de la communauté Soussou) de la Basse-Guinée (Elhadj Kabinet Camara, ndlr) qui annonce leur intentention d’interdire la vente de terrains à tous ceux qu’ils qualifient de non-autochtones à Kindia et ce, en recevant la visite du Kountigui Sékhouna Soumah, cela ne dérange évidemment pas ceux ont l’indignation décidément bien sélective, à ce que l’on voit.
    Ce que l’enseignant et sage membre de la coordination Hâli-Pular Elhadj Saïdou Diallo dit au sujet de l’activisme du PM d’AC, est plus que fondé et pertinent.
    Notre nation qui avait jusque-là réussi quasi-miraculeusement à ne pas sombrer dans les conflits interethniques qui ont failli détruire la plupart des pays qui l’entoure, se retrouve en effet face à de sérieux risques d’embrasement, avec la politique répressive et dictatoriale que le tandem AC-KASSORY veut restaurer dans le pays par les violences ethniquement ciblées des forces de défense et de sécurité (FDS) de l’Etat. Et si l’on dit qu’un homme averti en vaut deux, une communauté se doit d’en valoir des millions (…)
    La militarisation de l’axe Kagbélen-Bambéto-Hamdallaye ne peut en aucun cas viser la seule protection des populations qui y vivent. Sinon, on le saurait par la promptitude de la justice d’AC à engager ne serait-ce qu’une seule enquête judiciaire les concernant, depuis 2011.

  7. Il y’a des recoupements très clairs entre des dires des El hadjs Saikou Yaya et Mamadou Saliou de Haali Pular et Cellou Dalein de l’ufdg . Elhadj Saikou Yaya dans sa sortie très irresponsable affirme que les peuls vont se défendre vaille que vaille ; Cellou Dalein affirme que les militants de l’ufdg vont se defendre . El Mamadou Saliou ,de son côté dit que le PM aime le désordre, et Cellou Dalein dans une de ses sorties disait que PRG aime le désordre. Haali Pular et ufdg,quelle est la différence à part des dénominations ?
    Pour ce qui est de la mise en place des PA sur l’axe ,le prince, vu tout ce qui se passe dans cette partie de la capitale,je pense qu’ils sont les bienvenus. La coordination Haali Pular qui voit en ces PA le diable cotionne alors ce que les délinquants de l’axe font subir les paisibles citoyens de Conakry qui fréquentent le prince!?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info